Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Pour parcourir l'univers mythique de Greg Stafford !

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » mar. 29 juin 2021 10:08

Repris d'un autre fil, Orlanth en Sartar, par Jeff Richard:

Orlanth est le dieu patron du royaume de Sartar, et son culte n'est nulle part aussi développé. Les trois principaux sous-cultes d'Orlanth - Tempétueux, Aventureux et Rex - ont des temples et des sanctuaires dans tout le royaume et il est rare qu'un initié doive voyager plus d'une journée pour vénérer son aspect préféré dans un lieu saint sanctifié. Il existe également un grand temple dédié à Orlanth Porteur de Lumière, un sous-culte mystique qui inspire les individus à corriger les erreurs du monde. On trouve également de nombreux autres sous-cultes à Sartar ; il s'agit simplement des plus importants et des plus marquants.

Orlanth Aventureux est le sous-culte du dieu guerrier Orlanth, protecteur des héros, des guerriers, des raiders et des aventuriers. Environ un cinquième de l'activité du culte est associé à ce sous-culte, qui met l'accent sur les prouesses guerrières. Orlanth Aventureux défie souvent les traditions et les idées reçues ; c'est un dieu du changement et de la maîtrise, tout autant qu'un dieu de l'air. Orlanth Aventureux est plus souvent associé aux villes et aux tribus qu'aux villages, bien que certains clans en fassent leur dieu patron. Le sous-culte des Quatre Armes Magiques a été entièrement intégré au sous-culte d'Orlanth Aventureux dans tout Sartar.

Orlanth Tempétueux est le sous-culte d'Orlanth le plus populaire et le plus répandu. Environ la moitié de l'activité cultuelle est associée à ce sous-culte, qui met l'accent sur la maîtrise des vents et du temps par le dieu. C'est le dieu de l'atmosphère, qui apporte des pluies douces et des orages tonitruants, et qui est marié à Ernalda, la mère de la terre. Orlanth Tempétueux est le dieu des agriculteurs, et son fils Barntar est un sous-culte populaire d'Orlanth Tempétueux . La plupart des villages ont un temple mineur à Orlanth Tempétueux avec un sanctuaire pour le sous-culte Barntar ; ce temple est si étroitement lié au culte local d'Ernalda que beaucoup de gens se réfèrent à cela comme le culte d'Orlanth et Ernalda.

Orlanth Rex est le dieu dominant du sous-culte d'Orlanth, le patron du Royaume de Sartar, des villes et des tribus. Le sous-culte Rex est à l'opposé de l'organisation sociale de Tempétueux ; au lieu des temples de village de Tempétueux, Orlanth Rex est organisé à un niveau tribal ou plus. Environ un quart de toutes les activités cultuelles sont associées à ce sous-culte. Orlanth Rex lie les autres sous-sectes et les cultes du Porteur de Lumière et détient le pouvoir sur les autres temples et sanctuaires tribaux. Orlanth Rex est intimement lié à la Maison de Sartar, et sa dynastie est le plus grand prêtre de ce sous-culte. Les sous-cultes de Sartar et de Sartar le Bâtisseur sont associés au culte d'Orlanth Rex dans tout le Royaume de Sartar.

Le seul grand temple d'Orlanth Porteur de Lumière dans Glorantha se trouve sur la Colline d'Orlanth Victorieux, à l'endroit même où Orlanth a commencé la Quête des Porteur de Lumière. Le Porteur de Lumière est invoqué à chaque Temps Sacré et dans le cadre de nombreuses cérémonies mystiques. Ce sous-culte peut être rejoint par n'importe quel adepte d'Orlanth, et fournit un soutien pour l'acquisition de pouvoirs héroïques et autres pouvoirs magiques par le biais de la quête héroïque. Orlanth Porteur de Lumière est parfois appelé le Dieu de la quête héroïque. Il est étroitement associé aux autres cultes du Porteur de Lumière (Chalana Arroy, Eurmal, Issaries, et Lhankor Mhy).

Aucun résumé du culte d'Orlanth à Sartar ne peut être complet sans une mention du sous-culte de Vinga. Ce sous-culte de femmes guerrières vénère l'incarnation féminine d'Orlanth et est ouvert aux initiées de tous les sous-cultes d'Orlanth. Le sous-culte Vinga est respecté pour la bravoure et la férocité de ses membres, et plusieurs princes sartarites ont maintenu une unité d'élite de femmes guerrières.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » dim. 1 août 2021 23:01

Panthéon de l'Air, par Agathe Pitié pour Cults of Glorantha

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » lun. 2 août 2021 07:31

Jeff Richard:

Les Autres Porteurs De Lumière en Sartar

Les autres Porteurs de Lumière (Chalana Arroy, Eurmal, Issaries, et Lhankor Mhy) ont des cultes importants et bien développés en Sartar. Ces cultes sont principalement centrés sur les villes - peu de tribus, et encore moins de clans, peuvent supporter le nombre de spécialistes nécessaires pour maintenir un temple au Dieu des Scribes ou à la Déesse de la Guérison, mais toutes les villes de Sartar ont des sanctuaires ou des temples à chacun des apporteurs de lumière (bien que le sanctuaire d'Eurmal soit généralement dans le temple d'Orlanth).

La dynastie de Sartar est le mécène des cultes des Porteur de Lumière, même pendant l'occupation Lunar. Sartar a construit des temples de Chalana Arroy, Issaries et Lhankor Mhy dans ses villes, leur a offert des cadeaux et des dotations, et ses héritiers les ont maintenus et développés. Sa dynastie a fortement soutenu le commerce, le savoir et la guérison - et ces cultes ont reçu beaucoup de largesses. Par exemple, les bibliothèques de Boldhome et de Jonville sont parmi les plus importantes du Troisième Âge, et la dynastie était réputée pour son savoir et son alphabétisation. Les scribes royaux servent le prince et les dirigeants des cités. Issaries et Chalana Arroy ont bénéficié d'un soutien similaire, et même le culte d'Eurmal a reçu un patronage (certes plus limité) - la Tour des Clowns à Boldhome est un rare temple public d'Eurmal.

Ces cultes ont tendance à avoir une perspective plus large que les cultes claniques et tribaux d'Orlanth et d'Ernalda, et leurs membres restent généralement neutres dans les conflits tribaux. Pendant l'occupation Lunar, le gouvernement provincial n'a pas eu à s'occuper d'eux et ils ont continué comme avant, bien qu'avec moins de soutien et de patronage.

J'espère que cela permet de comprendre que les autres cultes des Porteur de Lumière ne sont pas vraiment organisés au niveau d'un clan ou même d'une tribu.

Et c'est un point important: certains des anciens documents de l'ère HeroWars donnaient l'impression que tout dans la société orlanthi était organisé au niveau du clan, et que chaque clan était une monade hermétiquement fermée. Ce n'est pas vrai, pas même pour les cultes d'Orlanth et d'Ernalda, qui ont des temples qui transcendent les frontières claniques et même tribales. Les Sartarites ont été organisés en tribus pendant des siècles, et ont été unifiés par la dynastie Sartar pendant plus d'un siècle. Cela va avoir un impact important, permettant un surplus plus important pour soutenir des cultes et des occupations plus spécialisés, mais au niveau d'une ville ou même d'un royaume.

Humakt n'est pas vraiment un Porteur de Lumière, bien qu'il fasse partie du panthéon. Le culte de Humakt fonctionne normalement en dehors des lignes claniques ou tribales, bien qu'il y ait quelques exceptions notables (les Malani sont capables de maintenir un temple majeur tribal).

Ginna Jar est vénérée mais ne fait pas l'objet d'un culte.
Elle est invoquée lorsque tous les Porteur de Lumière sont vénérés collectivement. Ce qui est souvent le cas.

Art par Dimitrina Angelska:

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » lun. 2 août 2021 07:33

Jeff Richard:

Ernalda en Sartar

Ernalda est la principale déesse des complexes des Temples de la Terre dans la Passe du Dragon et son culte a été grandement enrichi par la Religion de la Terre Esrolienne et les Quêtes Héroïques de la Reine Cheval Plumes. Ces Temples de la Terre sont un réseau lâche de temples largement autonomes qui ont un ordre hiérarchique lâche. Les grands temples sont considérés comme supérieurs aux temples majeurs, qui à leur tour sont supérieurs aux temples et sanctuaires mineurs. La Reine Cheval Plumes est reconnue comme une incarnation puissante d'Ernalda, mais elle n'a pas d'autorité directe sur les temples individuels ou les prêtresses. Dans Sartar, il y a de grands temples à Boldhome, Vinclair, et Alda-Chur et des temples majeurs à Solitaire, Homme de Craie, Serpent Dansant, Fauchage Heureux, Bonne Ferme, Bonne Fourche, Pierre Verte, Haut Pôle, Poire de Colline, Ingan, et Temple des Trois Émeraudes. Ces temples comprennent des sanctuaires et même des temples mineurs à d'autres divinités de la Terre comme Asrelia, Babeester Gor, Maran Gor, Ty Kora Tek, et Voria, ainsi qu'aux divinités du mari d'Ernalda - normalement Orlanth et Yelmalio, mais dans certains endroits même Flamal et Taureau Tempête.

Les temples mineurs sont normalement jumelés avec un temple mineur à Orlanth Tempêtueux ou Orlanth Aventureux. Orlanth est considéré comme l'époux le plus important d'Ernalda et les cultes sont très étroitement liés. Le culte d'Orlanth protège les temples de la Terre, mais d'autres cultes, tels que Yelmalio, Taureau Tempête, et même Argan Argar, se disputent cet honneur. Bien que les prêtresses ne dirigent généralement pas les clans ou les tribus, elles sont des femmes de grande influence et d'importance, et dans certaines communautés plus que le chef ou le roi. En même temps, les temples de la Terre ne participent généralement pas aux conflits locaux entre clans ou tribus, sauf s'ils impliquent la déesse de la Terre.

En Sartar, le culte d'Ernalda est l'autorité ultime sur la terre elle-même, déléguant le soin de certaines parcelles de terre à des cultes, des tribus ou d'autres entités. Ernalda et ses compagnes déesses de la Terre gouvernent les cycles de fertilité - ceux de la naissance, de la croissance, du déclin et de la mort. L'un des rituels les plus importants du culte est celui de la bénédiction des récoltes, qui permet de garantir la fertilité des champs. Ce rituel implique généralement le sacrifice d'un animal, une hiérogamie rituelle entre la prêtresse de la Terre et un représentant du Dieu mari local, tandis que les adorateurs dansent et chantent, puis se livrent à des réjouissances. Les pierres de délimitation marquant les terres déléguées aux tribus, clans, temples ou autres entités ou individus sont protégées par le Babeester Gor.

Le culte d'Ernalda est souvent responsable (ou revendique la responsabilité) de l'organisation des mariages entre ses membres et les adeptes appropriés de l'une des divinités mariales, bien que le choix individuel soit reconnu et autorisé. Les temples organisent parfois des concours de mariage pour les femmes qui consentent aux rites. Ces concours sont ouverts à tout adepte d'une divinité mariale reconnue et obligent les prétendants à prouver leur valeur à travers une série d'épreuves. Les concurrents sont généralement parrainés par leurs communautés ou leurs temples, mais les "vagabonds" sont toujours autorisés. Les concours mettent en balance les prouesses des participants en matière de combat, d'athlétisme, de compétences sociales et de magie. La plupart des concours durent une semaine (et sont combinés avec les cérémonies du Grand Jour Saint), mais certains concours durent beaucoup plus longtemps. Le gagnant du concours est choisi comme époux de l'année de la participante, et la communauté participante gagne des bénédictions et des alliés magiques à la suite d'un concours réussi.

De nombreuses prêtresses terriennes préfèrent choisir leur conjoint de cette manière, et les enjeux sont bien plus élevés. Le concours de mariage d'une prêtresse terrienne importante est un événement d'importance régionale, et une trêve suspend les hostilités entre les adeptes des divinités de l'époux pendant le concours.

Panthéon de la Terre, par Agathe Pitié pour Cults of Glorantha

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » dim. 5 sept. 2021 11:47

Le culte d'Eurmal en Sartar, par Jeff Richard:

Le culte d'Eurmal le bouffon / faiseur de tours / fripon / farceur / décepteur / trompeur (trickster) est étonnamment important à Sartar. Les Orlanthi considèrent que les clowns et les farceurs sont essentiels au contact avec le sacré. Le rire et l'humour font partie de toutes les cérémonies, même les plus sérieuses, car le rire ouvre et libère des idées préconçues rigides. Les illusionnistes sont nécessaires dans les cérémonies les plus sacrées car le sacré passe par le bouleversement, le renversement et la surprise. Les dieux et les héros orlanthi peuvent être stupides dans un conte et sages dans le suivant, utiles puis méchants.

Cela peut être difficile à comprendre avec notre éthique et notre moralité occidentales, mais les Orlanthi sont peut-être plus ouverts que nous à la multiplicité et aux paradoxes de la vie. Le sacré est à la fois merveilleux et terrible, et des héros comme Arkat et Argrath représentent les deux.

Le Trompeur en tant que héros culturel est très présent chez les Orlanthi. Pas seulement Eurmal, mais aussi Orlanth, Humakt et tous les Porteurs de Lumière ont une touche de Trompeur. Et cela est parfaitement accepté par les Orlanthi et considéré comme une partie importante de leur vie religieuse. Je pense que cela nous échappe facilement, à nous Occidentaux qui sommes souvent ignorants de la nature du sacré.

Nombre approximatif d'adeptes d'Eurmal en Sartar vers 1626:
1150 dont 150 à Boldhome.

Eurmal par Agathe Pitié, pour Cults of Glorantha:

Image

Voir également Clowns Eurmalites:
https://deadcrows.net/forum/viewtopic.php?f=31&t=15090

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » mer. 8 sept. 2021 10:45

Jeff Richard:

La Passe du Dragon et le Pays Saint sont le cœur de la religion des Porteurs de Lumière. Les gens comprennent toujours que cela inclut Orlanth et Ernalda, mais ne sous-estimez pas l'importance sociétale de Chalana Arroy, Eurmal, Issaries, et Lhankor Mhy. Ces six cultes sont le fondement de la société et de la religion orlanthi. Entre deux tiers et trois quarts de tous les adultes sont initiés à au moins un de ces cultes.
Dans les zones rurales, Orlanth et Ernalda prédominent largement, mais dans les villes, il y a presque autant d'initiés de Chalana Arroy, Eurmal, Issaries, et Lhankor Mhy collectivement que d'Orlanth et Ernalda.

Et:

Les scribes sont une partie importante de la société sartarite, et beaucoup ont servi les Princes de Sartar.

Ceci est lié à la position de Sartar en tant que centre de commerce. La richesse générée par le commerce fait vivre les scribes dans chacune des villes (la plus importante étant Boldhome). Cela signifie qu'il y a des scribes qui enregistrent des poèmes, des histoires, des mythes, des mathématiques, de la philosophie, de la littérature de sagesse, du théâtre et même de la fiction en prose ! Il y a près de 1500 initiés Lhankor Mhy à Sartar (400 rien qu'à Boldhome !), ce qui signifie qu'il y a probablement une impressionnante production d'écrits à Sartar.
Je peux donc tout à fait imaginer un Hérodote sartarite qui a voyagé de Boldhome à Glamour, passé des années dans le Pays Saint et à Handra, et peut-être même navigué jusqu'à Seshnela, Teshnos ou Jrustela, et qui est maintenant en train de composer leurs Histoires. En fait, cela ferait un excellent personnage de Lhankor Mhy !

Ainsi, lorsque vous imaginez Sartar, n'oubliez pas que c'est aussi le royaume des scribes, des textes et des bibliothèques. Nochet a peut-être l'équivalent de la bibliothèque d'Alexandrie, mais Sartar est alors Pergame, avec sa grande collection de textes et de manuscrits.

Q: Combien d'initiés LM pensez-vous qu'un clan rural moyen puisse avoir sur son tula ?

R: Pas beaucoup - je pense que la plupart des gens qui veulent devenir scribes vont dans les villes, où se trouvent les temples, les bibliothèques, les mécènes, etc. Ce qui est tout à fait normal - il suffit de regarder les nombreux érudits grecs qui venaient à l'origine de la Grèce rurale, mais ont fini à Athènes, Alexandrie, Pergame, etc.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » jeu. 25 nov. 2021 09:30

Jeff Richard:

Un motif courant dans certaines parties de l'ouest de Sartar (notamment autour de Runegate et de Chormsland) est celui du cavalier et de la déesse. La plupart des récits les associent au roi Yarandros ou Derik Pol-Joni et à Sorana Tor ou Kero Fin, ou encore à la Reine Cheval Plumes et à l'un de ses prétendants-époux (Sartar ou Tarkalor le plus souvent), bien que nombre de ces images soient probablement antérieures à la guerre des dragons. Les adeptes du culte d'Yelmalio prétendent que cela représente Yelmalio et Ernalda (ou parfois une autre déesse). De nombreuses interprétations correctes sont possibles, car ce motif existe sur de nombreux substrats mythiques.

Image

Ceux qui réalisent le scénario du Dragon des Collines du Tonnerre dans le Kit de la MJ pourraient faire d'autres associations et se retrouver avec un nouveau motif, peut-être plus ressemblant :

Image

Une erreur fréquente est que les gens supposent qu'il n'existe qu'une seule interprétation correcte d'un motif mythique (et que c'est généralement celle qui est arrivée en premier chronologiquement - ce qui est une absurdité évidente lorsqu'il s'agit du Temps des Dieux) - mais ces symboles peuvent être placés à côté de beaucoup d'autres et conserver leur pouvoir.

Lorsque j'étais à Sofia il y a quelques années, j'ai acheté une icône avec ce motif. Elle était étiquetée comme Saint Georges et le Dragon, mais j'ai pu voir au-delà de l'étiquette et j'ai vu le cavalier et le dragon.

Image

Et je lui ai donné un autre nom : Yelmalio combattant le Dragon. Et j'en ai tiré une inspiration magique.
Mais bien sûr, il s'agit aussi de Saint Georges et du Dragon.

À un moment donné, les anciens arrangements perdent leur pouvoir et le nouvel arrangement devient la valeur par défaut. C'est ce qui s'est passé avec notre Cavalier thrace - il est devenu Saint-Georges et a conservé son pouvoir, voire en a gagné davantage. La même chose s'est produite il y a environ quatre générations avec Elmal. Les anciens attributs ont disparu mais il a acquis un nouveau pouvoir en tant que Yelmalio.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » ven. 26 nov. 2021 11:42

Jeff Richard:

Les Frères Tonnerre [Bestiaire p 169] sont un collectif de dieux de la tempête, dont le nombre varie entre une douzaine et plusieurs dizaines, qui sont les fils (et au moins une fille) d'Orlanth. Ils sont vénérés dans le cadre du culte d'Orlanth et non pas individuellement (bien qu'il y ait des exceptions).

Une bonne comparaison avec le monde réel est celle des Maruts qui suivent Indra et lui servent de disciples et de compagnons. Socialement, ils sont un modèle pour les compagnons du Prince, à qui leurs actes sont souvent attribués.

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » mer. 1 déc. 2021 10:59

Jeff Richard:

Divinités associées

De nombreuses divinités sont adorées en association avec d'autres divinités. Cette divinité associée (et souvent ses prêtres et initiés) est présente et participe aux rites et secrets de la divinité principale. Par exemple, les divinités des maris d'Ernalda participent à plusieurs de ses mystères - Orlanth à Sartar, Yelm dans certaines parties de Saird, etc. Les initiés d'Orlanth ont accès à une partie de la magie d'Ernalda (mais en utilisant les points de Runes d'Orlanth) et Ernalda reçoit leurs sacrifices et leurs points de magie.

Orlanth et Ernalda ont beaucoup de dieux associés, et si vous mettez ensemble le réseau d'associations, plus quelques autres divinités amies (mais autonomes) comme Humakt, vous avez un panthéon local de plus de deux douzaines de divinités. Même si vous êtes un initié des Issaries, vous participez généralement aux rituels d'Orlanth ; si vous êtes un cultiste de Maran Gor, vous participez aux rituels d'Ernalda.

Yelm a également de nombreux associés, et vous pouvez rapidement voir la toile du panthéon solaire, centrée sur Yelm, mais avec des toiles plus petites s'étendant de Lodril, Dendara et Dayzatar.

Il est donc très fréquent de voir des initiés d'Orlanth qui participent régulièrement au culte d'un autre culte en tant qu'associés, et qui sont des membres laïcs d'une divinité amicale comme Humakt.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2353
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Cultes Dominants dans la Passe du Dragon

Message par 7Tigers » sam. 15 janv. 2022 11:26

Jeff Richard:

Il est probablement utile de mentionner qu'il y a à peu près autant d'adeptes du culte de Yelmalio en Sartar que dans le Comté de Soleil de Prax. Et environ deux fois plus en Tarsh ou parmi les tribus praxiennes qu'en Sartar ou dans le Comté de Soleil de Prax.

Dans toute la Passe du Dragon, il y a environ 18 000 membres du culte de Yelmalio.
Ce qui donne :
6000 en Sartar (largement concentrés autour du Dôme du Soleil, d'Alda-Chur et de Boldhome).
12000 à Tarsh
Un nombre négligeable ailleurs.
Dans la Rivière aux Berceaux, il y a environ 4500 membres du culte de Yelmalio, dont environ 4000 dans le Comté du Soleil et 500 dans le Comté de Pavis.

A titre de comparaison, dans toute la Passe du Dragon, il y a environ 111 930 cultistes d'Ernalda, 85 000 cultistes d'Orlanth, et 66 500 cultistes des Sept Mères.

Il y a environ 8700 colons dans et autour de Solitaire. Environ 2000 Orlanth cultistes, 2000 Ernalda cultistes, et environ 300 Yelmalio cultistes. 275 Maran Gor, 250 Humakt, et environ 130 de chacun des autres Porteurs de Lumière.

Répondre