Compétitions de Fléchettes / Dart Wars

Pour parcourir l'univers mythique de Greg Stafford !

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Répondre
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2382
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Compétitions de Fléchettes / Dart Wars

Message par 7Tigers » sam. 1 janv. 2022 10:54

Basiquement, les Guerres / Compétitions de Fléchettes (Dart Wars) sont des guerres cachées d'assassinat, d'intrigue, de sabotage, de désinformation, de guerre économique, etc. entre Maisons Lunars pour vaincre des rivaux, sans attirer l'ire de l'Empereur Rouge.
Exemple: Maison Harkonnen contre Atréides dans Dune.

Elles sont détaillées dans Glorantha (le Sourcebook) pages 182 à 187.

Un cours extrait de l'introduction:
La loi impériale interdit formellement la guerre entre maisons nobles.
Aussi, les conflits entre celles-ci (en particulier pour le contrôle d'une satrapie) se livrent à coups d'assassinats et d'affrontements clandestins appelés « compétitions de fléchettes ».
Ce nom vient d'un sport antique popularisé depuis le premier Déclin parmi la noblesse lunar.
Gargron de Karresh lança la pratique en 1/49 (1296 S.T.).
Il se servit d'un dard empoisonné et, dans un « lancer raté à cause de son état d'ivresse », il élimina un rival pour un poste administratif.
La pratique se répandit très vite, se développant pour devenir une forme sophistiquée de guerre privée, prisée par la classe dirigeante.
Quelques ajouts supplémentaires récents par Jeff Richard:

Les Compétitions de Fléchettes des maisons nobles de l'Empire Lunar sont souvent sous-estimées. Les combattants de ces guerres secrètes sont des espions et des mercenaires, analogues aux ninjas, qui sont engagés par les maisons. On dit que l'Empereur Rouge lui-même participe activement aux Compétitions de Fléchettes et qu'il est probablement le plus grand employeur de Guerriers de Fléchettes. On dit qu'il existe des clans entiers de Guerriers de Fléchettes qui s'entraînent en secret.

Suite aux Compétitions de Fléchettes, les maisons nobles ne se font absolument pas confiance, ce qui les empêche de s'allier contre l'Empereur Rouge.

Le résultat le plus évident d'une Compétition de Fléchettes est le remplacement de la famille régnante d'un satrape par une nouvelle famille ; mais les Compétitions de Fléchettes impliquent souvent le contrôle d'un temple puissant ou la domination d'une ville.

Donc si vous voulez faire une campagne avec des ninjas, des conspirations secrètes et paranoïaques, et des frappes rapides contre des maisons rivales - pensez à Dune, Lone Wolf & Cub, ou toute autre bonne épopée ninja - les Compétitions de Fléchettes sont votre ami !

Notes :
Les rébellions sont brutalement traitées comme des rébellions contre la justice. Mais les Compétitions de Fléchettes ne sont pas des rébellions. Ce sont des maisons nobles qui agissent les unes contre les autres. Elles sont tolérées tant qu'elles ne perturbent pas l'ordre social.

Le Giron Lunar est un bouillonnement de conflits secrets. Les Provinces en ont aussi, mais c'est souvent plus amateur. Le conflit entre le roi Pharandros et Fazzur l'Instruit se déroule sous la forme d'une Compétitions de Fléchettes de moindre envergure. Assassins, espions, sabotage, etc.

La présence en arrière-plan des Compétitions de Fléchettes peut expliquer certaines des décisions erratiques de l'armée Lunar dans les Provinces et ailleurs. Elles maintiennent les familles dirigeantes divisées et permettent à l'Empereur Rouge d'affirmer plus facilement son autorité, ce qui est bien plus important qu'une quelconque province barbare.

Cela signifie également qu'une grande partie de l'administration réelle de l'Empire Lunar n'est pas tant entre les mains des puissantes familles nobles avec leurs initiés de la Déesse Rouge et leurs temples, et leurs ambitions bizarres, mais entre les mains de clercs Irrippi Ontor qui se contentent de garder la tête baissée et de délivrer des papiers.

Construisez vos propres Guerriers de Fléchettes!

> Les Compétitions de Fléchettes peuvent être confondues au début avec des concours tels que des concours de danse, des défilés de mode, des exhibitions de chant et de lancer de couteaux.
Ou bien, un jour, tous les domestiques se présentent au travail au palais local et les anciens patrons sont tous morts.

> (et sans doute les domestiques résidants et tous les animaux et esprits de garde). Transformés en pierre, ou à première vue, endormis, ou couverts de piqûres d'abeilles.
Exactement. Et les serviteurs et les ouvriers se regardent et haussent les épaules. "Quelqu'un a dû énerver quelqu'un", disent-ils.
Et c'est la vie dans les terres lunars.
Tous morts sauf le gamin qui a été épargné parce qu'il portait une stèle de l'Empereur Rouge.

> sauf, bien sûr, comme dans toutes les bonnes histoires de vendetta, que les assassins ont manqué l'un d'entre eux. Celui-là a été épargné pour une raison quelconque et s'est enfui.
Ouais. Le gamin qui portait la stèle de l'Empereur Rouge. On ne peut pas le tuer ou l'Empereur Rouge nous fera tous exécuter.

> ...d'autres idées peuvent être glanées en suivant l'histoire d'Octavien et Atia dans la série Rome de HBO.
Ou le rôle du clan Yagyu dans Lone Wolf & Cub.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2382
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Compétitions de Fléchettes / Dart Wars

Message par 7Tigers » jeu. 30 juin 2022 11:55

Jeff Richard a posté un extrait plus complet du Glorantha (le Sourcebook) sur les Compétitions de Fléchettes.
Ce qui suit est ma traduction personnelle express, pas celle de la VF de Glorantha, qui est bien meilleure bien sûr!

COMPÉTITIONS DE FLÉCHETTES

La paix et la prospérité que la Déesse avait promises lorsqu'elle s'était élevée dans le ciel s'étendaient désormais sur tous comme un luxueux manteau de peluche. Aucun ennemi hostile ne menaçait les frontières, aucune rébellion virulente n'était réprimée à l'intérieur des terres et aucun demi-dieu insensé n'interférait avec les taxes de l'empereur.
Mais la paix n'était pas sans changements. Là où la guerre et l'agression ne pouvaient pas être dirigées vers l'extérieur contre des ennemis extérieurs, elles étaient au contraire dirigées vers l'intérieur comme un scalpel fin, pour couper la pourriture maléfique au sein de l'empire. Ceux qui n'étaient pas aptes à gouverner étaient éliminés, souvent par le biais de l'épée et du bistouri.

La loi impériale interdit formellement la guerre entre les maisons nobles. Par conséquent, les conflits entre les maisons nobles (notamment pour le contrôle d'une satrapie) sont réglés par des assassinats internes et des guerres clandestines appelées "Compétitions de Fléchettes". Le nom vient de l'ancien sport qui est populaire depuis le Premier Déclin parmi la noblesse Lunar. Lorsque Gargron de Karresh utilisa une fléchette empoisonnée et une "erreur d'ivresse" pour éliminer un rival pour un poste administratif puissant en 1/49 (1296 ST), la pratique commença. Elle se répandit bientôt et devint une forme très sophistiquée de guerre privée, populaire parmi la noblesse régnante.

Les Compétitions de Fléchettes sont des luttes menées par l'assassinat, le sabotage, la désinformation et la guerre économique. La cour impériale ferme officiellement les yeux sur ces activités, mais les encourage parfois ou même y participe, si les roturiers et les propriétés impériales ne sont pas lésés le moins du monde.

Le développement des Compétitions de Fléchettes s'est fait selon plusieurs axes d'intérêt, mais tous incluaient la noblesse impériale elle-même comme cibles et comme agents. Il y a des événements publics, parfois avec des champions de clans nobles qui se battent entre eux, ou avec les nobles eux-mêmes qui se battent, ou avec des agents entraînés qui se battent contre la noblesse. Ces événements sont très populaires auprès du peuple de l'Empire, même si la formalité et les combats rituels durent souvent des heures ou des jours avant que le sang ne soit versé.

Beaucoup plus mortels étaient les "jeux secrets". Là encore, la noblesse impériale était la cible de ces concours. Les agents magiques les plus secrets étaient utilisés, même si des méthodes plus grossières (comme l'embauche de Harrek le Berserk) étaient parfois employées.

La violence légitimée des Compétitions de Fléchettes fournit un moyen contrôlé d'évacuer les pressions volatiles des intrigues internes. Plutôt que de recourir à la guerre ouverte - qui ravagerait des régions, interromprait le commerce, détournerait les recettes fiscales et exigerait une réponse impériale - ils permettent de régler les rancunes et d'établir des hiérarchies par des moyens plus discriminants. De plus, les Compétitions de Fléchettes affinent les compétences de survie de l'élite Lunar et développent des cadres d'assassins et de combattants spécialisés dont les capacités peuvent être utiles à l'Empire. Les Compétitions de Fléchettes ont également anéanti plusieurs maisons nobles moins fortunées. L'Empereur Rouge est connu pour avoir été tué une fois dans une compétition de fléchettes.

De grosses sommes d'argent sont dépensées pour acheter, élever ou préparer des agents spécialisés pour les Compétitions de Fléchettes. Pendant le Sixième Déclin, lorsque la paix régnait dans l'empire, certains satrapes dépensaient jusqu'à 85 % de leur budget militaire pour leurs Compétiteurs de Fléchettes. Certaines de ces personnes sont devenues assez célèbres de leur vivant, même dans les cours Lunar colorées et blasées.

La beauté de ces compétitions coûteuses était qu'elles étaient le seul moyen disponible pour les puissants et souvent volatiles sorciers Lunars de décharger leur folie sur des cibles de valeur : leurs collègues. Plutôt que de dépenser tout l'argent pour lever des armées de soldats qui se battaient pour les caprices des souverains, ces derniers engageaient des forces d'élite très spéciales pour mener des guerres privées aux frais de l'État, mais sans destruction publique. Ainsi, bien qu'un clan noble puisse perdre le pouvoir à cause des rancunes sanglantes d'un autre, le commerce de la satrapie se déroulait sans entrave, et les villes n'étaient pas assiégées ou les champs brûlés.

L'Empereur Rouge avait engendré un démon spécial dont la province était de punir tout individu et son clan qui pourrait organiser une Compétition de Fléchettes contre une cible inférieure, ou de punir un noble qui utiliserait d'autres moyens que la Compétition de Fléchettes les uns contre les autres. Ce démon était parfois appelé le "Démon d'Imposition" car il n'intervenait auprès des nobles que si les impositions de l'Empereur venaient à être perturbées.

Au cours de la longue paix interne qui a suivi les Nuits de l'Horreur, les Compétitions de Fléchettes ont gagné en importance.

En 5/46 (1509), le clan Rastari-ining s'empara de la Satrapie de Karasal des mains du décadent Eledre-jen, qui régnait depuis le Troisième Déclin.

En 5/50 (1513), une Compétition de Fléchettes organisée à Sylila par les Virishi contre le clan Hwarin-ony s'avéra si destructrice que l'Empereur Rouge déchaîna les premiers Démons d'Imposition pour détruire les Virishi.

En 6/3 (1520), les Molari-sor prirent la Satrapie d'Oraya, remplaçant la maison infirme des Eel-ariash, qui gardèrent néanmoins le contrôle du culte de leur ancêtre déesse.

En 6/10 (1527), le clan Jenet-aror de Première Bénie fut contraint d'abdiquer la satrapie à la suite d'une Compétition de Fléchettes. Une incarnation de la Déesse Rouge appelée le "Poème Floral" fut invoquée lors d'une cérémonie spéciale et prit un nouvel amant, fondant la dynastie Taran-il. Deux ans plus tard, l'Empereur Rouge lui-même fut assassiné dans le cadre d'une tentative ratée de retour au pouvoir du Jenet-aror. À son retour, l'Empereur Rouge exécuta les derniers membres du Jenet-aror pour trahison.

En 6/26 (1543), les Eel-ariash prirent le contrôle d'Oronin après avoir exterminé deux des trois clans qui fabriquent les merveilleux Sélénefs lors d'une Compétition de Fléchettes particulièrement vicieuse, et causèrent d'importants dégâts dans tout la satrapie et au-delà. L'Empereur Rouge envoya des Démons d'Imposition contre eux, mais Eel-ariash s'avéra immunisé contre eux. Ils défièrent l'Empereur et l'embarrassèrent sur le plan juridique, si bien que l'Empereur finit par leur remettre leurs insignes de fonction, tout en leur refusant de nombreux honneurs et bénédictions.

En 6/31 (1548), les Wylua-oor prirent Darjiin, lors d'une Compétition de Fléchettes dont on pense généralement qu'elle fut soutenue par l'Empereur Rouge.

En 6/44 (1561), le clan Hwarin-ony de Sylilla fut détruit lors d'une Compétition de Fléchettes qui se déroula dans toutes les Provinces Lunars. En conséquence, le clan Errio-unit fut reconnu comme le satrape de Sylila. La satrapie abandonna en grande partie les traditions de l'ancienne culture des collines d'Orlanthi et devint une partie totalement assimilée du Giron Lunar. La dynastie des Errio-unités, ambitieuse et désireuse d'établir des relations avec les tribus voisines, étendit son influence par la diplomatie, la corruption, la subversion et la conquête.

En 7/4 (1575), les Yanoriao-ilart renversèrent les Eel-ariash dans la satrapie de Doblian. Les Eel-ariash ont longtemps bénéficié du soutien de l'Empereur Rouge, cependant, peu après leur victoire, les Yanoriao-ilart furent affrétés par le nouveau masque de l'Empereur comme satrapes, et l'Empereur est connu pour avoir été satisfait du résultat. Cet épisode est largement considéré comme le point le plus bas de l'existence du clan Eel-ariash.

Une Compétition de Fléchettes plus récente entre les clans Wyua-oor et Yanoriao-ilart libéra le demi-dieu Harrek le Berserk.

En 7/36 (1607), à la grande horreur de tous, Harrek le Berserk tua l'Empereur Rouge et s'enfuit ensuite dans les sombres forêts de Fronela.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2382
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Compétitions de Fléchettes / Dart Wars

Message par 7Tigers » ven. 1 juil. 2022 14:55

Jeff Richard:

Les Compétitions de Fléchettes sont bien sûr menées par des Guerriers de Fléchettes, et non par l'aristocratie impériale elle-même (bien que certains Guerriers de Fléchettes soient issus de la noblesse impériale). Le terme " Guerrier de Fléchettes " désigne toute personne qui se livre à une Compétitions de Fléchettes entre des familles nobles - il englobe donc de nombreux types différents. Certains Guerriers de Fléchettes servent exclusivement une maison spécifique, d'autres appartiennent à des écoles ou des temples qui servent le plus offrant. Les assassins de la Lune Bleue sont des membres notoires de cette dernière catégorie. D'autres encore sont des mercenaires, qui sont engagés pour un conflit particulier mais ne participent normalement pas aux Compétitions de Fléchettes.

Les deux plus célèbres Guerriers des Fléchettes sont :

. Danseur Séquence - le grand-père de Jar-eel, et le petit-fils de Hon-eel. Il a orchestré le retour au pouvoir de l'Eel-ariash. Il était une figure légendaire dans les terres du Giron Lunar, et parmi ses élèves se trouvaient ses cousins Philigos et Phargentes. Chacun de ses mouvements était un rituel magique enseigné par sa grand-mère dans ses rêves ! J'imagine qu'il existe toutes sortes d'histoires du type de celles de Miyamoto Musashi sur Danseur Séquence - des bandes dessinées Lunars montrant les exploits incroyables de Danseur Séquence contre divers ennemis, alors qu'il se battait en duel après duel, assassinat après assassinat pour redonner à sa famille sa grandeur, et qu'il a même créé une fille par magie. Quel homme !

. Harrek le Berserk - un barbare recruté lors des jeux du sang, formé comme Guerrier de Fléchettes, qui s'est révélé si sauvage et si dangereux qu'il a tué l'Empereur Rouge lui-même. Les rumeurs tourbillonnent sur les raisons de son recrutement, son but, etc., mais personne n'en parle jamais publiquement. Mais TOUT LE MONDE connaît le terrible Ours Blanc qui a tué l'Empereur Rouge en 1607, même si personne n'en parle.

Répondre