King of Dragon Pass (Jeu Vidéo)

Discussions générales autour de RuneQuest et de Glorantha

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Répondre
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2549
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

King of Dragon Pass (Jeu Vidéo)

Message par 7Tigers » jeu. 21 avr. 2022 10:20

King of Dragon Pass (colonisation de Sartar 1330 ST) est disponible:

Sur Steam (Windows & MacOs):
https://store.steampowered.com/app/3522 ... agon_Pass/
Pour Android:
https://play.google.com/store/apps/deta ... craft.kodp
Sur Apple Store:
https://itunes.apple.com/us/app/king-of ... &at=10laGk

Pour jouer, ne pas oublier
• de lire le manuel
• suivre le tutorial
• le wiki spécial:
http://kingofdragonpass.wikia.com/wiki/ ... _Pass_Wiki
• le guide en ligne: Becoming the King (or Queen) of Dragon Pass:
http://steamcommunity.com/sharedfiles/f ... =504981085

Site officiel:
http://www.a-sharp.com/kodp/

Image

Notes pour les anciens acheteurs de King of Dragon Pass sur Steam: des bonus sont disponibles depuis le 21 septembre dernier
Spoiler
Steam owners of King of Dragon Pass now have access to the bonus material included with the GOG release.

In addition to the game, my liege, you will have the following:
. Artworks
. Game Manual
. Quick Reference Card with descriptions of game and UI elements
. Wallpaper
. and Soundtrack: 27 tracks (MP3 and FLAC)

All you need to do is update your Steam copy of King of Dragon Pass to receive these goodies. After that, they can be found in the game's installation folder.
The soundtrack must be downloaded separately here:
https://store.steampowered.com/app/1738 ... oundtrack/
Jeff Richard sur les soucis apportés par King of Dragon Pass dans la représentativité de Sartar et des Quêtes héroïques:
King of Dragon Pass est un jeu merveilleux - et était très lié au jeu Taming of Dragon Pass auquel nous jouions avec le Seattle Farmers Collective dans les années 1990.
MAIS, KoDP a causé beaucoup de problèmes par la suite :

1. Sa direction artistique n'était pas particulièrement glorantienne. Il présente les colons venant de Kethaela comme une bande de germaniques de l'Âge Sombre. Mais il se démarque de la tête et des épaules de tout art gloranthien de la décennie précédente (ou de la suivante), ce qui a jeté une longue ombre au tableau.

2. Il se déroule dans une Passe du Dragon où Sartar n'est jamais venu. La dynastie Sartar transforme cette terre et son peuple - c'est à peu près la première chose que nous apprenons sur eux (avant même RuneQuest). Sartar devient le centre d'une "route de la soie" entre Peloria et le Pays Saint - et n'est pas un trou perdu isolé comme dans KoDP.

3. Il présente les quêtes héroïques comme quelque chose de très prévisible et suivant des schémas largement établis. Cela a très bien fonctionné dans KoDP, mais c'était un modèle terrible pour les RPG.

3. Pour des raisons évidentes de game design, il présente les clans comme des monades sociales - mais là encore, ce n'est pas vraiment la réalité.

4. Pour des raisons de game design, les cultes ont été modifiés. Certains ont été simplifiés (Orlanth), d'autres édulcorés (Ernalda). D'autres ont été créés de toutes pièces (Elmal). C'est tout à fait normal, mais une fois encore, cela rend l'extrapolation à partir de ce qui se trouve dans KoDP problématique. De plus, tout ceci est présenté avant que Sartar n'arrive à la Passe du Dragon, donc nous n'avons pas Yelmalio, nous ne sommes pas vraiment confrontés aux Sept Mères et à la Déesse Rouge, et aux changements que les Orlanthi doivent opérer pour faire face à cette confrontation.

5. Pas de Lunars. Après que Sartar soit devenu Prince, le royaume a un siècle de conflit croissant avec l'Empire Lunar. Puis il est occupé et transformé en province pendant une génération. Cela a changé la culture matérielle, l'organisation sociale et l'orientation des cultes.

Répondre