Wilmskirk

Pour parcourir l'univers mythique de Greg Stafford !

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Répondre
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4896
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Wilmskirk

Message par 7Tigers »

Jeff Richards:

Je sais que les gens se concentrent sur Pavis, Jonville et Boldhome dans leurs jeux - et probablement dans cet ordre. Mais Wilmskirk vaut vraiment le coup d'œil. C'était le premier chef-d'œuvre de Wilms l'Artiste, conçu par lui selon des principes esthétiques et philosophiques inspirés par les Jrusteli, et destiné à être une véritable ville modèle. La ville a été conçue pour être à la fois belle et fonctionnelle - et Wilms y est parvenu. C'est une ville d'artisans, d'artistes, et c'est le centre des techniques de peinture et de sculpture de la Passe du Dragon.

Wilmskirk est partagée par les tribus Balmyr, Locaem, Balmyr et Sambari et elle est maintenant dirigée par le Roi Vamastal Peau-grise des Sambari, qui a participé à la Rébellion de Front-étoilé et fait partie du Haut Conseil. Vamastal est à moitié fou à force de partir en quête héroïque, et a obtenu sa peau grise lors d'un voyage éprouvant en Enfer. Il était ami avec Garaystar Nez-plat, qui était Rex de la ville de Wilmskirk en 1610-1613 mais a été exilé avec Vamastal après l'effondrement de la Rébellion.

Le roi à moitié fou des Sambari Vamastal Peau-grise, version de travail par Anna Orlova:

Image

Le croquis de Wilmskirk est de moi:

Image
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4896
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Wilmskirk

Message par 7Tigers »

Pour l'anecdote, Wilmskirk n'a pas de signification particulière:
Wilmskirk => Wilm's Church => William Church, cartographe et illustrateur depuis RuneQuest 2.

Globalement, en dehors de Boldhome (qui peut être traduit en FierFoyer), les noms des villes ont été inventés à l'arrache par Greg Stafford à partir de ses proches lorsqu'il a fallu trouvé rapidement des noms pour la carte de la Passe du Dragon du wargame White Bear & Red Moon:
. Swenstown (Swenville): Steve Swenston, illustrateur.
. Jonstown (Jonville): Bill Johnson, éditeur de White Bear & Red Moon.
. Duckpoint (Pointe Canard): compromis avec Brian Crist qui voulait Duckburg comme chez Disney (Donaldville en VF).
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4896
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Wilmskirk

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

La personalité majeure de Wilmskirk à l'heure actuelle est Vamastal Peau-grise, qui est le roi de la tribu des Balmyr et le rex de la ville. L'un de ses principaux alliés est le roi Enstalos des Balmyr.

L'une des personnes disparues les plus importantes de Wilmskirk est l'ancien rex de la ville, Garaystar Nez-plat, qui est en exil depuis 1613.

Un livre à paraître fournit de nombreuses informations sur Wilmskirk et de nombreuses façons différentes d'aborder cela.
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4896
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Wilmskirk

Message par 7Tigers »

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4896
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Wilmskirk

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Boldhome est une grande ville, avec quelque 10 000 habitants, c'est la deuxième plus grande ville de la Passe du Dragon. Les autres villes fondées par Sartar et sa famille sont plus petites : entre 2100 et 2500 habitants pour Sartar, et 5150 pour Nouvelle Pavis.

Une source d'inspiration pour des villes comme Jonville, Swenville et Wilmskirk est la ville italienne d'Aoste (Augusta Praetoria) qui avait une population comprise entre 2000 et 5000 habitants.

Wilmskirk a servi de modèle à toutes les villes de Sartar. Elle a été aménagée en premier, en 1476, et la ville a été construite autour du grand temple en plein air d'Orlanth Rex qui se trouve au centre. C'est le centre religieux du sud et de l'ouest de Sartar, bien plus que le paisible Fort Vinclair. Il s'agit du plan Jrusteli, utilisé par les colonies de l'Empire de la Mer du Milieu, adapté par Sartar et Wilms pour les villes fondées par Sartar.

Wilmskirk est la première ville que rencontrent les voyageurs en provenance du Pays Saint. La ville est belle, avec ses statues et ses temples en pierre, et spacieuse - près d'un tiers de la ville est occupé par le complexe des temples. Wilmskirk est également magnifique d'un point de vue géographique, avec le mont Quivin enneigé à seulement 20 km derrière elle. Le mont Sauvage est encore plus proche, peut-être à la moitié de cette distance.

Bien qu'étant un important centre religieux, commercial et culturel, Wilmskirk n'a qu'une faible population, environ 2 500 habitants, soit à peu près la même taille que Jonville.


Version de travail de la carte de la ville, par Jeff Richard & Matt Ryan
(Alter => Altar, et l'échelle métrique est incorrecte)

Image
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4896
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Wilmskirk

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Le Modèle Jrusteli

Le "Modèle Jrusteli" est un plan de ville que l'on trouve principalement dans les régions côtières. Il se compose d'un marché central, d'un complexe public et d'un temple à proximité, et de rues principales rectilignes. La ville devient un microcosme, avec le complexe du temple comme axis mundi, les rues principales ayant une signification magique, et l'énergie (et les gens) pouvant se déplacer.

Wilms, architecte et sculpteur esrolien, a maîtrisé le modèle Jrusteli et l'a porté à de nouveaux sommets artistiques et magiques sous le patronage de son ami Sartar. Sa première ville, appelée Wilmskirk (ou Wilm's Church), suit directement le modèle Jrusteli. Wilmskirk est considérée comme la "ville des artistes" et les érudits et artistes de Kethaela aux Terres du Giron Lunar s'y rendent en pèlerinage pour trouver l'inspiration. Les montagnes Quivin forment la toile de fond du temple d'Orlanth Rex, situé au sommet d'une colline rocheuse, et des sculptures de héros, de divinités et de princes décorent la ville.

Dans les deux villes suivantes (Jonville et Swenville), Wilms a travaillé sur le plan en conjonction avec la géographie locale. Aucune de ces deux villes n'a atteint le niveau souhaité par Wilms, bien qu'elles soient plus fonctionnelles que Wilmskirk, elles n'en ont pas la beauté et la forme.

Le chef-d'œuvre de Wilms fut Boldhome. Son architecture ne fit que rehausser la beauté naturelle du lieu. Travaillant avec des nains plutôt qu'avec des maçons humains, Boldhome est une merveille architecturale (acceptée comme telle par Lhankor Mhy et Irrippi Ontor). Le motif Jrusteli y est présent, mais il a été créé pour compléter la magie naturelle de l'endroit.

Cependant, Wilms a toujours affirmé que Pointe Canard était son véritable chef-d'œuvre, même si cette ville suit à peine le Modèle et est largement rejetée par la plupart des Sartarites et la quasi-totalité des étrangers.

Notes:
N'oubliez donc pas qu'à Wilmskirk et à Boldhome, les statues sont monnaie courante. Il ne s'agit pas de planches de bois peintes, mais de statues sculptées par des maîtres tailleurs de pierre et peintes de couleurs vives.

Image

Q: Qui a créé le Modèle Jrusteli ?

Nick Brooke:
Les Jrusteli auraient créé le Modèle Jrusteli - l'indice est dans le nom.

Il est tout à fait plausible que les Érudits de l'Ambigu, comme beaucoup d'autres choses qui leur sont attribuées, se soient contentés de systématiser et de documenter la façon dont les choses étaient, avec un pédantisme et une exactitude taxonomique adorables, plutôt que d'inventer quoi que ce soit de nouveau.

Jeff Richard:
Je pense qu'il s'agissait d'une nouveauté dans la mesure où les Jrusteli ont dû élaborer un plan pour fonder des colonies urbaines à grande échelle, ce qui était une "nouveauté". Comme Hippodamus, ils ont probablement cherché à savoir "quels sont les éléments d'une bonne ville" et les ont codifiés, même si tous ces éléments préexistaient.

Je pense que le modèle a été codifié à l'époque de la colonisation de Jrustela, au début des années 600, et que les Jrusteli ont fondé des villes le long des côtes, des villes comme la Cité des Machines, Lyket, Leskos, Volberceaux, Feroda, Hermat, Jadnor, etc. ont toutes suivi ce modèle. La plupart d'entre elles étaient en ruines au Troisième Âge, mais il ne fait aucun doute que Belintar a modifié ce plan pour sa Cité des Merveilles.

Pour moi, Glamour ressemble davantage à la Cité ronde de Bagdad d'al-Mansour, qui est issue d'une tradition différente (yelmite). Il en va de même pour les villes reconstruites du cinquième Déclin, lorsque Hon-eel et d'autres ont bâti des dizaines de villes sur les ruines des anciennes. Elle a pu adapter la ville ronde à une rune terrestre et, dans un élan d'évolution parallèle, aboutir à quelque chose qui ressemble beaucoup au motif Jrusteli. Mais Hon-eel a toujours été assez géniale de cette façon.
Répondre