Yelmalio ou Elmal

Pour parcourir l'univers mythique de Greg Stafford !

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4888
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Yelmalio ou Elmal

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Voici une belle description de Yelmalio tirée des documents sur la religion solaire des Livres sur les Cultes à venir:

Yelmalio est la divinité solaire que l'on trouve là où le règne impérial de Yelm ne s'étend pas. Associé à la planète Lumière-frontale / Lumignon / Prime Lumière (Lightfore en VO), son culte apporte la lumière aux frontières les plus sombres, et on le trouve parmi les barbares Porteurs de Lumière et les elfes. Il est connu sous de nombreux noms, dont Antirius, Elmal et Kargzant. Cependant, ce livre utilise Yelmalio, son nom le plus courant.

Une hypothèse erronée est que Yelmalio est le dieu de la guerre des hoplites. Il ne l'est pas, bien que la lance et la flèche soient ses armes. Ses temples ont développé un moyen de combattre de manière organisée et disciplinée pour leur propre survie, mais il s'agit là d'un développement historique, et non d'une conséquence des actes de Yelmalio.

Nous voyons donc Yelmalio là où Yelm ne règne pas ou ne peut pas régner. Yelmalio était présent avant l'Aurore. En tant que Kargzant, il a vaincu des monstres et assuré la survie des tribus de chevaux. En tant qu'Antirius, il a défendu l'héritage de Yelm et a annoncé son retour. Et en tant qu'Elmal, il a apporté la Lumière aux Terres d'Ombres. Aujourd'hui, sous le nom de Yelmalio, il est le Dieu des Temples du Dôme du Soleil, qui s'assure que la Lumière a ses bastions même dans les terres de l'Air et des Ténèbres.

Un autre point - le culte Yelmalio est basé sur les Temples du Dôme du Soleil, où le culte est le culte dirigeant local. Il possède souvent des "temples satellites", comme à Nouvelle Pavis, Porte-runique ou Boldhome, où se trouvent de petites communautés de membres du culte. Dans les communautés dirigées par le culte, la plupart des hommes sont initiés au culte de Yelmalio.

Les initiés travaillent deux semaines par saison pour le culte, normalement dans la milice locale. Ce travail est comparable aux six semaines par an que les initiés d'Orlanth passent à défendre leur temple - là encore, il s'agit essentiellement d'un travail de milice. La principale différence est que les temples du Dôme du Soleil font du travail de milice pendant la saison de l'Obscurité, alors que peu de communautés orlanthi le font.

Donc, rappelez-vous, la plupart des sectateurs de Yelmalio sont des agriculteurs ou des éleveurs. La plupart sont des miliciens, pas des mercenaires.

Chris Bell:
Donc, nous devrions considérer l'information sur la fourniture d'armes et d'armures gratuites trouvée dans le Yelmalio de Cult of Prax et la version longue de Gods of Glorantha 2018 (le brouillon) comme étant une coutume des Praxiens locaux et des Dômes du Soleil de la Passe du Dragon ?

Jeff Richard:
Localisez cette information. Le type précis d'armure est changé d'un endroit à l'autre, mais le culte s'assure que chaque initié a des armes et une armure. C'est une question de survie.

Donc, même dans une tribu solaire pentienne, le culte de Kargzant s'assure que chaque membre a des armes et une armure. Une raison de plus pour laquelle les Pentiens devraient être craints.
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4888
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Yelmalio ou Elmal

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Yelmalio est le Dieu des Frontières de la Civilisation. Il apporte la Lumière aux tribus des Tempêtes qui se disputent. C'est un dieu de l'honneur, un dieu des citoyens-soldats. Il a un aspect soldat, un aspect mystique et même un aspect érudit. Son culte préserve ses traditions et son identité, bien qu'il soit largement dépassé par ceux qui ne suivent pas sa voie.

La magie de Yelmalio est idéale pour combattre les ténèbres.
C'est ce qu'il fait : il éclaire l'obscurité.
Mais c'est dans les dons de Yelmalio que se trouvent les opportunités les plus intéressantes.
En tant qu'initié, vous pouvez choisir (voir page 309 du Livre de Base) :
. Début à 90% avec n'importe quelle arme de culte
. Longue vue permanent
. Oeil de chat permanent
. Augmenter n'importe quelle statistique de 1
. Pouvoir parler avec les chevaux
. Possibilité de parler avec les oiseaux
. Protection contre les dégâts du feu
. Don de langues
Si vous ne pensez pas que l'un de ces éléments pourrait être incroyablement utile pour un personnage joueur, alors je ne sais pas quoi faire de vous.

Et si je me bats dans l'obscurité, la capacité de voir dans la quasi-obscurité ou de rendre les choses aussi claires que le jour à midi n'est pas à dédaigner.

Andrew Logan Montgomery à propos des Geis:
Le théisme est un sacrifice. C'est son mystère principal. Vous renoncez au soi pour devenir plus divin. RQ a toujours été assez unique dans sa compréhension de cela. Je veux dire, devenir un Seigneur des Runes c'est génial... mais les 9/10èmes de votre temps et de vos revenus appartiennent au culte maintenant. Plus fort que n'importe quel geis, sûrement. Dans RQ, vous "montez en grade" en devenant moins "vous" et plus votre déité. Je suis sûr que tous les vrais fils et filles de Yelmalio sont fiers d'accepter leur geis.

Un geis est un exercice de foi. Il peut arriver qu'un Yelmalien râle, mais je pense que dans l'ensemble, il est fier de ces démonstrations de dévotion.

J'ai beaucoup de mal à imaginer les habitants des Dômes du Soleil assis à se morfondre parce que les Orlanthi n'ont pas les geis qu'ils ont.
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4888
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Yelmalio ou Elmal

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Pour moi, l'un des phénomènes célestes les plus intéressants de Glorantha est la relation entre Lumière-frontale / Lumignon / Prime Lumière (Lightfore en VO) et le Soleil. Lumière-frontale se lève au crépuscule à l'est et se couche à l'aube à l'ouest. C'est l'objet le plus brillant du ciel après le Soleil et la Lune Rouge.

Durant l'ère qui a suivi les Grandes Ténèbres mais qui a précédé l'Aurore, Lumière-frontale était la principale source de lumière dans le royaume céleste. Selon les sectateurs solaires, ce "Petit Soleil" était à l'origine très irrégulier en durée et en intensité, mais il était suffisant pour voir et, grâce à la magie, l'agriculture était possible. Dans certains récits, le Petit Soleil semble être beaucoup plus brillant à l'époque qu'aujourd'hui (bien qu'il ne soit pas aussi brillant que le Soleil), mais cela pourrait également être dû à la magie des différents cultes du Petit Soleil.

À l'Aurore, le Petit Soleil se couche et le Soleil se lève. De nombreuses religions établissent un lien entre les deux, car Lumière-frontale et le Soleil suivent exactement le même chemin. Dans certaines versions de l'histoire, le Petit Soleil porte ou tire le Soleil à travers les cieux.

C'est très différent de notre ciel terrestre. Une façon de voir les choses est que Glorantha a deux "soleils" - l'un brillant comme le nôtre, l'autre beaucoup plus faible mais toujours présent.

Quoi qu'il en soit, il y a matière à réflexion !


Pour l'anecdote, les objets les plus brillants dans le ciel nocturne sont (du plus brillant au moins brillant) :
. Lune Rouge (phase de pleine lune)
. Lumière-frontale (Lightfore), plus brillante que Vénus, mais moins que notre pleine lune.
. Tête du Dragon
. Shargash
. Perturbateur (Disrupter)
. Pillard (Raider)
. Détenteur de l'Âne (Donkey Holder)
. Mastakos
. Lokarnos
. Entekos
. Planète de la Nef
. Étoiles Jumelles (dans la phase la plus brillante)
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4888
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Yelmalio ou Elmal

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Elmal EST Yelmalio

Elmal est le nom original du dieu de la Lumière qui est arrivé à la Passe du Dragon dans les années 1300.

Les adorateurs de la Lumière parmi les Sartarites ont commencé à offrir des sacrifices à Elmal assez tôt, probablement avant même que Sartar n'arrive à la Passe du Dragon. Mais grâce au développement du commerce avec Peloria, les choses se sont accélérées. Les adorateurs de la Lumière découvrirent que leur dieu Elmal n'était PAS le fidèle thane d'Orlanth. Ils apprirent qu'Orlanth avait volé les pouvoirs de Feu de leur dieu, qu'il avait défié Yelm, et que leur dieu avait été formé à partir d'une partie de Yelm. Et une fois que cela a été vu, cela ne pouvait plus être ignoré.

Dans les années 1550 et au début des années 1560, de nombreux adorateurs de la Lumière à Sartar se tournèrent vers Yelm (c'est-à-dire l'Empereur Rouge) pour qu'il les dirige. Il y eut des querelles, des meurtres et le début d'une guerre civile en Sartar, le tout à une époque où l'Empire Lunar était en pleine expansion. Le roi Phargentes battait Sartar et ses alliés, et les Sartarites ne pouvaient pas se permettre d'être affaiblis par les adorateurs de la Lumière. Le pire, c'est que le Prince Jarosar a été "assassiné par un ami" en 1561 - par un sectaire d'"Elmal" qui avait été un ami proche du Prince.

C'est Monrogh qui révéla la plénitude de Yelmalio et ramena la paix à Sartar. Yelmalio n'était pas l'ami d'Orlanth, mais il pouvait être l'allié d'Orlanth contre le mal et les Ténèbres. Yelmalio respectait son père, mais était indépendant de lui. C'est ainsi que Yelmalio aida Dorasar à fonder Nouvelle Pavis. Yelmalio aida Tarkalor à vaincre les trolls des Bois des Trolls et à libérer les Volsaxi pour qu'ils deviennent les alliés de Sartar. Yelmalio s'est battu aux côtés de Tarkalor contre l'Empire Lunar, qui utilisait le Chaos, lors de la bataille du Pic du Grizzly.

Dans certains endroits, le dieu de la Lumière est encore appelé par son ancien nom (par exemple, Porte-runique), mais il est toujours connu sous le nom de Yelmalio.

L'ancien culte d'Elmal s'est effondré au contact des mystères solaires plus profonds du culte de Yelm de Dara Happan. Yelmalio était l'alternative à Yelm, plutôt que l'alternative à Elmal.

Je dirais que le processus s'est déroulé entre 1450 et 1560 environ. Soit plus d'un siècle. Mais il s'est vraiment accéléré à partir de 1540.

L'ancien culte d'Elmal était plutôt réservé au nord du Pays d'Heort et en Sartar - c'est un héritage de l'Unique Ancien qui a survécu grâce au Massacre des Dragons.
Les Hendriki étaient des traditionalistes à l'ancienne, et ont survécu à l'EAW en évitant des choses telles que l'expérimentation des quêtes héroïques. Les adorateurs de Yelmalio des Hendriki étaient encore moins enclins à faire de telles choses. Restez dans votre voie, ne mettez pas les gardiens en colère et suivez les anciens rites.
Mais Yelmalio est présent sur les terres Orlanthi depuis le Premier Âge.


Yelmalio a défendu tous ceux qui avaient besoin de son aide dans les Grandes Ténèbres. Ce n'est pas qu'il gardait la maison de son seigneur, mais il NOUS défendait contre les ténèbres et le Chaos.

Elmal a été imaginé comme le fidèle guerrier à cheval (c'est ce qu'est un thane - un guerrier capable de se battre à cheval) d'Orlanth.
Comme le culte était petit, ils n'ont pas vraiment exploré les mythes du dieu jusqu'à ce qu'ils entrent en contact avec le culte de Yelm.
Un peu d'exploration, et le fait de confiner le dieu de la lumière à être le fidèle cavalier d'ORLANTH s'effondre rapidement et la lumière plus brillante de Yelmalio apparaît rapidement.
Il faudrait remettre les œillères de l'Unique Ancien pour ne pas la voir !
Pour la plupart des Orlanthi, tout cela s'est passé au cours du Premier Âge. Les Hendriki ont réussi à repousser cela jusqu'au Troisième Âge, lorsqu'ils se sont réinstallés dans la Passe du Dragon.


Y_elmal_io, par Loïc Muzy pour Cultes de RuneQuest

Image
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4888
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Yelmalio ou Elmal

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Q: Comment les Orlanthi considéraient-ils le soleil au Premier et au Second Âge ?

À l'Aurore, les Orlanthi supposaient que le Soleil et Lumière-frontale / Lumignon / Prime Lumière (Lightfore en VO) étaient gouvernés par la même entité. Les deux entités célestes se levaient du même point et se couchaient au même endroit, à seulement 24 heures d'intervalle. Le Soleil était plus brillant que Lumière-frontale, mais Lumière-frontale apparaissait d'abord, puis le Soleil.

Les Orlanthi appelaient Lumière-frontale "Elmal" (dont le culte de Lhankor Mhy a déterminé qu'il s'agissait d'une corruption du plus ancien "Yelmalio"), et le Soleil était donc également associé à Elmal. Ils vénéraient Elmal (Lumière-frontale) afin d'entrer en contact avec le Soleil. Ils n'en tiraient pas vraiment de nouvelle magie, mais la présence du soleil dans le ciel était une récompense suffisante. Soit dit en passant, il s'agit de la même chose que les Seigneurs des Chevaux Péloriens, mais ils lui ont donné un nom différent.

Mais les Dara Happiens et le Peuple du Pur-sang ont réussi à contacter directement le Soleil - Yelm. Ils en ont tiré une magie puissante, bien plus puissante que celle que l'on obtient de Lumière-frontale (bien que Lumière-frontale ait sa propre magie utile). À la fin du Premier Âge, les Orlanthi et les Dara Happiens sont entrés en contact régulier et soutenu. À cette époque, les Dara Happiens ont identifié Rebellus Terminus/Umatum comme étant le dieu de la Passe du Dragon, Orlanth, et ont été forcés de reconnaître que les Orlanthi pouvaient tirer de cette entité des pouvoirs bien plus importants que les leurs.

De même, les Orlanthi ont identifié le Soleil au Yelm des Dara Happiens - les Dara Happiens ont prouvé qu'il pouvait accéder directement au Soleil sans l'intermédiaire de Lumière-frontale. Elmal n'était identifié qu'à Lumière-frontale, le Petit Soleil, alias Yelmalio.

Cette connaissance se répandit rapidement et, à la fin des Guerres de Gbaji, elle était largement complète, à l'exception de quelques régions arriérées qui n'avaient jamais vraiment été intégrées au Conseil Brisé.

Au cours du Troisième Âge, le dernier vestige important de l'ancien culte de Lumière-frontale - Soleil entra à nouveau en contact avec le culte de Yelm. Une fois de plus, il fut contraint de choisir entre Lumière-frontale et le Soleil, et une fois de plus, il choisit le Petit Soleil comme objet de culte.


Andrew Logan Montgomery:

Il est étonnant de constater à quel point deux millénaires de monothéisme ont atrophié la pensée moderne. À certains égards, les anciens étaient bien plus sophistiqués que nous.
Un marchand romain, par exemple, pouvait s'arrêter au temple de Mercure à Rome et demander la bénédiction du dieu - en tant que patron des voyageurs - pour son voyage. À Athènes, il peut apercevoir un temple d'Hermès et savoir qu'il s'agit du même dieu.

En arrivant à Alexandrie, il rencontre des images d'un dieu à tête d'ibis traditionnellement appelé Djuhty, mais qui, sous les Ptolémées, a été reconnu comme étant véritablement Hermès et est désormais vénéré en tant que tel. Notre marchand ne sourcille pas.

Plus tard, alors qu'il traite avec le nord, il rencontre des barbares dont le dieu principal - désormais identifié comme étant Mercure - n'est pas du tout le jeune espiègle, mais un vieil homme gris et borgne. Néanmoins, les habitants romanisés l'appellent désormais Mercure et tout le monde s'en accommode.

C'est avec le monothéisme que nous obtenons le "canon", que nous avons une pensée binaire, que ceci doit être vrai ou que cela doit être vrai et que nous sommes prêts à avoir des guerres à ce sujet. Puis le post-modernisme arrive et devient "ceci existe ou n'existe pas".

Monrogh et Yelmalio en sont un bon exemple. Sa révélation qu'Elmal était Yelmalio pourrait être considérée comme une politique grossière (de nombreux modernes le verraient exactement de cette façon). Les historiens modernes disent la même chose des Ptolémée arrivant en Égypte et annonçant qu'Osiris était en réalité Sérapis. Pourtant, Sérapis était bien plus qu'un simple blanchiment politique, et son culte est devenu une réalité spirituelle pour de nombreuses personnes dans le monde antique. Glorantha nous invite à mettre de côté notre post-modernisme érudit et à jouer un rôle... dans ce cas-ci, jouer un rôle sur la façon dont les peuples traditionnels voyaient le monde.
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 4888
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Yelmalio ou Elmal

Message par 7Tigers »

Jeff Richard:

Elmal: le Yelmalio adoré par les réactionnaires orlanthi bornés?

On peut considérer Elmal comme une version rurale Orlanthi de Yelmalio - ou peut-être Yelmalio comme une version plus autonome et plus puissante d'Elmal. Les cultes sont mécaniquement les mêmes - la plupart des adeptes d'Elmal ont ajouté Yelmalio aux titres de leur dieu et ont accepté l'autorité du nouveau temple du Dôme du Soleil parrainé par le prince Tarkalor.

Au début de la Guerre des Héros, le culte d'Elmal survit encore dans l'arrière-pays rural de Sartar, bien qu'il soit largement ignoré par le culte d'Orlanth Rex au profit des temples du Dôme du Soleil.

Les mythes d'Elmal et de Yelmalio sont si semblables qu'il est facile de considérer Elmal comme une version de Yelmalio tronquée pour mieux s'intégrer dans une communauté Orlanthi. Les deux ont les mêmes mythes de base - Yelmalio a juste plus de mythes (reflétant la plus grande portée de son culte).

La Colline d'Or est importante car MALGRÉ les embuscades, les vols et les attaques, Yelmalio survit et maintient la Lumière allumée.

Yelmalio a aidé les humains (y compris les Orlanthi, les Dara Happiens, les Pentiens, etc.) et les elfes, ainsi que d'autres mortels de moindre importance, pendant les Petites et Grandes Ténèbres. C'est en partie grâce à lui que ces mortels n'ont pas été exterminés pendant les Grandes Ténèbres. Yelmalio a défendu les déesses de la Terre contre les Ténèbres, les Tempêtes et le Chaos. Il s'est battu sans relâche pour préserver le cosmos des Ténèbres et du Chaos. Tout le monde reconnaît ces histoires.

Lorsque quelqu'un parle d'"Elmal", la plupart des gens pensent qu'il s'agit du "Yelmalio de la Colline Orlanthi", car les histoires d'Elmal correspondent. Mais Yelmalio a également défendu les mortels contre les cruels dieux des Tempêtes (dont Orlanth) - même si dans certaines histoires, il était l'allié d'Orlanth.

Pour être honnête, ce sont les mythes du pauvre Elmal que je considère comme tronqués et abrégés.

Notes:
Robin Laws et moi-même avons conclu que, dans le cas du Culte d'Elmal, il s'agit des réactionnaires bornés de la société Orlanthi. Ils sont comme les sédévacantistes dans la société catholique. Et probablement aussi nombreux.

C'est un point important - en Sartar, Yelmalio est le culte avant-gardiste, bien financé, politiquement et socialement, avec de nouvelles révélations passionnantes, désireux de jouer son rôle dans la Guerre des Héros.

Le culte actuel d'Elmal est un groupe bizarre de réactionnaires bornés dirigés par le cousin Cletus qui est toujours en colère parce qu'il y a quelques générations, des sacrifices ont été ajoutés à l'année, que de nouveaux temples ont été construits et que des mots ont été ajoutés à la litanie. Cletus est également contrarié par le fait qu'Alda-chur ait été ajouté à Sartar, que Tarkalor ait construit une nouvelle route et, à vrai dire, il n'est pas très content que Sartar ait introduit les pièces d'argent.

Le culte d'Elmal se limite à Porte-runique, qui est le seul centre tribal que je connaisse qui conserve Yelmalio/Elmal comme culte associé à Orlanth. Ainsi, le clan Enyhli a Yelmalio/Elmal comme divinité protectrice. Il est possible que la situation soit similaire ailleurs, mais il s'agit de deux clans qui sont restés dans leur structure tribale plutôt que de rejoindre le Temple du Dôme du Soleil.

En tant que tribu, le Temple du Dôme du Soleil de Sartar n'est surpassé en puissance et en nombre que par les Colymar.

Bref, il y a environ 70 000 initiés de Yelmalio dans la Passe du Dragon et les Provinces Lunars (pour 275 000+ initiés d'Orlanth) En comparaison, il y a environ 1 000 initiés d'Elmal...
Répondre