Annonce : Aidez-nous à financer la création française de Cthulhu no kami sur http://www.gameontabletop.com

Y a t'il un médecin a la table ?

A propos du système de jeu
Répondre
Story
Confirmé
Messages : 50
Enregistré le : sam. 16 juil. 2016 10:01

Y a t'il un médecin a la table ?

Message par Story » dim. 17 nov. 2019 10:56

Bonjour cow-boys,

Mes aventuriers ont été plutôt malmené ces derniers jours et la question des soins a donc commencé a devenir importante.

Et là, nous nous sommes aperçus de quelques coquilles dans les règles :

1 : A plusieurs passages dans le livre de règles, il est fait mention d’échec critique, sans que soit expliqué ce qu’est un échec critique. Dans un système D6 classique (avec D libre), c’est lorsque l'on obtient un 1 sur le D libre, on relance le D libre et si on retombe sur un 1 on a un échec critique. Mais avec le système modifié de Tecumah Gulch, pas de D libre donc pas de risque d’avoir un 1… donc pas d’échec critique ? ou alors j’ai loupé quelque chose ? Pour les soins, l’échec critique entraîne la mort du blessé…

2 : Pour les soins pendant une scène de combat, la difficulté pour soigner une personne mortellement blessée est de 20 dans le livre de règle, difficulté 30 sur l’écran du MJ. C’est quand même une grosse différence...

Pour le moment nous n’avons pas encore trouvé de consensus entre les joueurs et le MJ sur ces pts et j’en appel donc a votre sagesse…
Nous ne sommes pas une menace,
Nous sommes le Salut...
Le Monde devra tenir compte de Nous.

Durango
Bleu
Messages : 9
Enregistré le : dim. 2 févr. 2020 11:37

Re: Y a t'il un médecin a la table ?

Message par Durango » dim. 2 févr. 2020 12:03

Salut,

1) Pour ce qui est des échecs critiques ou réussites critiques, ils sont interprétatifs en fonction de la marge du lancer. On peut donc nuancer la réussite ou l'échec...On voit en regardant ce que dit que livre qu'à partir d'une marge supérieure à 13 on est déjà dans une réussite ou un échec qualifiable de "critique".
Parfois, vous ne souhaiterez pas seulement savoir si une action est réussie ou ratée, mais aussi dans quelle mesure. Vous devez alors déterminer les niveaux de réussite ou d’échec. Pour cela, on fait la différence entre la somme des dés lancés et le Niveau de Difficulté.
Si la différence est de zéro, c’est une réussite ou un échec minimal : tous les effets attendus de la réussite n’auront pas forcément lieu.
Si la différence est de 1 à 4 : la réussite est normale.
Si le niveau de réussite ou d’échec est compris entre 5 et 8 : c’est une belle réussite ou un bel échec.
Si le niveau de réussite ou d’échec est compris entre 9 et 12 : c’est une réussite de haut niveau ou un grand échec.
Si le niveau de réussite ou d’échec est compris entre 13 et 16 : c’est une réussite ou un échec spectaculaire.
Si le niveau de réussite ou d’échec est supérieur à17 : c’est une réussite ou un échec qui restera dans les mémoires.
2) En ce qui me concerne pour la difficulté de soigner, je pense logique d'utiliser le niveau 20 (comme dans le livre ), et non 30 (comme dans l'écran) qui me semble vraiment trop balaise. Il faut conserver une chance de sauver les joueurs quand même...Rappelons que les soins hors combat ont un niveau de difficulté de 15.
Soigner durant un combat : Soigner un personnage dont l’état est « mortellement blessé » durant un combat impose un test en Médecine ou en Savoir d’un Niveau de Difficulté égal à 20. Le personnage soigné peut reprendre le combat et dispose d’1 Point de vie.
Soigner après un combat : Un personnage peut tenter d’en soigner un autre avec un test en Médecine. Le Niveau de Difficulté est de 15. En cas de réussite au test, le personnage soigné gagne autant de PV que le soigneur a de dés de Médecine (par exemple si le médecin à 4D + 1 en Médecine, il rendra 4 PV au soigné). En cas d’échec critique, son état empire, il perd 1 PV.

Story
Confirmé
Messages : 50
Enregistré le : sam. 16 juil. 2016 10:01

Re: Y a t'il un médecin a la table ?

Message par Story » ven. 7 févr. 2020 21:53

Donc, l’échec critique sur un jet de médecine pour soigner après un combat est extrêmement rare, voir inexistant. J'aurais pourtant cru qu'a cette époque et dans cette région du monde, les risques suite au blessures auraient été plus fréquent.
L'absence du dés libre enlève un peu ce coté ''spectaculaire'' en bien ou en mal.

Avec les éléments de ta réponse, on se rend compte que les joueurs n'ont rien a perdre a essayer de soigner, puisque dans le pire des cas, ça ne tuera pas le personnage, y a pas assez de marge d’échec pour faire un échec critique. Au mieux il sera soigner, au pire il ne le sera pas tout de suite.

Alors bien sur, je peut toujours ré-interpréter les résultats des dés, et même ajouter de la tension après les soins en disant que le personnage est peut-être sauvé mais l'un de ses membres a du être amputé. Mais avoir un soutient des règles ne m'aurait pas déplus. Ne serais-ce que pour que les joueurs aient connaissances des risques. Là si j'annonce une amputation, il penseront vraiment que ça fais partie de l'histoire, que c’était ''prévu'', et pas que c'est du a une erreur de leur stratégie. Bon de toute façon je me débrouillerais... j'ai l'habitude...

Merci en tout cas pour tes éclaircissements...
Nous ne sommes pas une menace,
Nous sommes le Salut...
Le Monde devra tenir compte de Nous.

Durango
Bleu
Messages : 9
Enregistré le : dim. 2 févr. 2020 11:37

Re: Y a t'il un médecin a la table ?

Message par Durango » sam. 8 févr. 2020 11:54

Disons que si un PJ est déjà mortellement blessé, il n'y a guère qu'un médecin qui pourra prolonger sa vie un peu plus....jusqu'à ce qu'il reçoive des soins dignes de ce nom ; mais compte tenu de l'époque et de l'environnement, ce ne sera sans doute jamais possible.

Du coup, devons-nous vraiment ajouter à cela la possibilité d'échecs critiques sur les soins ? Je suis plus au fait de traiter cela au feeling et au cas par cas.

Mais comme tu le dis, si un "officiel" peut nous donner son avis, je prends.

Répondre