Pâturages / Grazelands

Pour parcourir l'univers mythique de Greg Stafford !

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » dim. 3 oct. 2021 11:45

Chaosium:
Les Pâturages sont une région de collines et de vallées herbeuses habitée par les Éleveurs de Poneys.
Cette tribu semi-nomade élève des chevaux et dirige des serfs originaires d'Esrolia, de Sartar et de Tarsh.
Leur chef est la Reine Cheval Plumes, une puissante prêtresse de la Terre. Autrement, la société des éleveurs de poneys est rigide et patriarcale, la place de chacun étant déterminée par l'âge et la naissance.
La tribu est divisée en une douzaine de clans ; les chefs de clans sont élus mais peu de gens parmi la population sont éligibles.
Les Éleveurs de Poneys se considèrent comme supérieurs de façon innée à tous les "gens de la terre".
Jeff Richard:

Quelques éléments qui méritent réflexion:

Premièrement, les Pâturages ont deux groupes distincts (avec des sous-groupes séparés à l'intérieur de ceux-ci). Il y a le Peuple du Pur-sang, alias les Éleveurs de Poneys des Pâturages . Il s'agit de pastoralistes adorant Yelm-Ernalda-Hippoï (avec une minorité de cultistes des Porteurs de Lumière) qui conduisent leurs chevaux sacrés dans les Prairies. Ce groupe constitue une "nation" (même si elle ne compte qu'environ 20 000 personnes). Ils ont un système de clans différent de celui des Orlanthi et basé sur les principes yelmiques (n'oubliez pas que le Peuple du Pur-sang est le premier peuple yelmite de Péloria). Il semble être centré sur un groupe de parenté patrilinéaire dirigeant (tous les initiés Yelm), avec un tas de groupes de parenté associés. Le Peuple du Pur-sang est dirigé par un roi sacré qui doit servir la Reine Cheval Plumes.

Ensuite, il y a les paysans et les artisans, alias les vendref. Ils sont centrés sur les villages et les villes (et comptent environ 20 000 personnes). Ce sont des adorateurs des Porteurs de Lumière (mais un groupe Humakti très important) et ils ont leur propre structure clanique comme Sartar, Esrolia, ou Tarsh. La Reine Cheval Plumes est leur protectrice et leur déesse.

Enfin, il y a la Reine Cheval Plumes, qui est une figure sacrée - une déesse vivante protégée par une bande d'Humakti et servie par des prêtresses de la Terre et du Cheval. Elle se promène où elle veut et tout le monde reconnaît sa souveraineté.

Autre chose:
Les membres du Peuple du Pur-sang descendent tous du même groupe de survivants qui sont arrivés dans la Passe du Dragon vers 1250. Il n'y a pas eu de vagues ultérieures de Peuple du Pur-sang. Ils sont tous parents d'une manière dont les Sartarites ou les Tarshites ne le sont pas. On pourrait considérer le PPS comme une très grande famille étendue patrilinéaire, avec le culte de Yelm au centre.

Notes: voir également le Livre de Base pages114+

En rappel:

Inkarne, la Reine Cheval Plumes, par Anna Orlova, de la Sartar Homeland Box

Image
La Reine Cheval Plumes joue un rôle très important dans l'identité sartarite. Tous les princes, à l'exception de Salinarg, descendent d'elle (ce qui est intéressant, n'est-ce pas), et le modèle orlanthi du prêtre-dirigeant du royaume exige que, pour être roi, le Prince fasse la cour à la Reine Cheval Plumes et accomplisse tous les défis qu'elle exige. Ces défis confèrent à la Reine Cheval Plumes une influence et une autorité considérables ; son rôle cultuel en tant qu'incarnation de la Déesse de la Terre lui confère respect et pouvoir magique. De plus, elle dispose de sa propre troupe de gardes du corps Humakti fanatiques, d'une petite armée de la meilleure cavalerie de toute la Passe du Dragon et d'une relation de travail étroite avec la Prêtresse-qui-ébranle.
Autres fils dans le forum:
Culte de Hiia le Bretteur
viewtopic.php?f=31&t=15276

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » sam. 29 janv. 2022 12:23

Jeff Richard:

Quelques notes sur les Pâturages

Gardons rapidement à l'esprit la façon dont les Pâturages fonctionnent à l'époque actuelle (plutôt que la façon dont le culte de Yelm aime raconter les histoires du bon vieux temps).

Environ 40 000 personnes vivent dans les Pâturages, réparties en trois groupes : les agriculteurs, les éleveurs de chevaux et les citadins. Toutes les terres appartiennent à la Reine Cheval Plumes qui résout tous les conflits entre les groupes, interagit avec les étrangers et unifie la nation. Les groupes entretiennent des relations symbiotiques : les agriculteurs fournissent les céréales, les fruits, les légumes et les "petites viandes", les citadins les produits artisanaux et les éleveurs de chevaux la protection militaire et les produits animaux de leurs troupeaux. Les chevaux en profitent : les éleveurs les élèvent et les soignent, les agriculteurs leur fournissent du fourrage supplémentaire et les citadins échangent une partie des troupeaux avec des étrangers contre des biens et de l'argent, ce qui profite à tous.

Ces groupes sont en fait assez petits - il y a environ 18 000 agriculteurs, 18 000 éleveurs de chevaux et environ 4 000 citadins. La région n'est pas si grande géographiquement, seulement environ 1000 kilomètres carrés, ce qui signifie que les Pâturages sont à peu près aussi peuplés que les parties habitées de Sartar.

Ernalda, et non Dendara, est la déesse de la Terre. Elle est l'épouse de Yelm ET d'Orlanth, et unit les éleveurs de chevaux et les agriculteurs. Son culte est le plus important des Pâturages - aussi important que ceux d'Orlanth et de Yelm réunis ! Le culte d'Ernalda est dirigé par la Reine Cheval Plumes. Lorsque le Peuple du Pur-sang et les fermiers d'Orlanthi semblaient destinés à détruire les Pâturages, une prêtresse est descendue dans les entrailles de la Terre et en est revenue avec les secrets et le pouvoir d'Ernalda, la Mère de la Terre, dont Yelm et Orlanth doivent se disputer les faveurs.

Les autres Porteurs de Lumière sont également importants - plus de la moitié des habitants de la ville suivent l'un des Porteurs de Lumière. Et Humakt est également important en tant que principal dieu de la guerre.

Inkarne, la Reine Cheval Plumes, par Anna Orlova, de la Sartar Homeland Box

Image

Nick Brooke:
L'astuce ici est de regarder les interdépendances. Chacune de ces trois communautés a quelque chose à offrir aux autres, quelque chose dont elle peut être fière, quelque chose que les autres ne peuvent obtenir par elles-mêmes. Ce n'est pas simplement " les éleveurs de poneys du Peuple du Pur-sang dominent les citadins et les fermiers de race Vendref ", d'autant plus que les RCP ne sont pas uniquement " possédées " par les éleveurs de poneys, et qu'ils défendront les deux autres groupes contre toute idée bizarre Yelmique.

Jeff Richard:
Oui, les agriculteurs sont en fait SES personnes. Je pense qu'il est facile de regarder les Pâturages et de dire qu'elle rend possible la survie des éleveurs de poneys en trouvant un moyen pour qu'ils puissent coexister avec les agriculteurs et les villes.

Nick Brooke:
Et les postes de commerce sont ceux de Sartar, sa dot aux RCP, et une façon de s'assurer que son peuple reçoive une part de tout le commerce par la Passe du Dragon, même s'il ne passe pas par son royaume.

Jeff Richard:
Ouaip. Ces postes commerciaux ont toujours des liens profonds avec la dynastie Sartar.

Nick Brooke:
Soleil, Terre et Air. L'un en perpétuel mouvement (les troupeaux de chevaux), l'autre statique (les fermes), et le dernier changeant, toujours porteur de nouveautés (les postes de traite).
Et peut-être que l'image de soi du peuple du soleil leur dit qu'ils sont le centre statique autour duquel tout le reste tourne... mais cela n'a pas été vrai depuis l'Âge d'Or.

Jeff Richard:
Oui, la Reine Cheval Plumes permet aux trois éléments de coexister. Bien sûr, il y a une concurrence entre le Soleil et l'Air, mais cette concurrence peut être maîtrisée pour le bénéfice de tous.

Nick Brooke:
Si vous voulez ajouter d'autres éléments : tout est issu de l'obscurité de l'occupation Inhumaine après le Massacre des dragons ; les premières routes commerciales étaient des rivières, mais elles ne mènent pas loin ; et si Sartar n'avait pas scellé l'affaire quand il l'a fait, il est tout à fait plausible que ces premières routes commerciales à travers les Pâturages auraient été systématiquement développées par les visionnaires du culte Etyries, et non par les Issaires de Sartar.

Jeff Richard:
Beaucoup d'hypothèses erronées sur les Pâturages sont le résultat d'un regard sur le Passe du Dragon à partir d'histoires largement antérieures à la Reine Cheval Plumes ou à Sartar.

Dans les années 1450, le Peuple du Pur-sang était en voie d'extinction. Tarsh avait construit sa propre cavalerie et n'avait plus besoin du Peuple du Pur-sang - pire encore, ils importaient des mercenaires praxiens ! Les fermiers Orlanthi locaux qui avaient été forcés de récolter du grain pour le Peuple du Pur-sang n'avaient qu'à s'allier avec Tarsh pour se débarrasser du Peuple du Pur-sang. Pire encore, les Seigneurs du Soleil du culte de Yelm ne pouvaient pas voir cela et insistaient pour que les prêtresses de la Terre restent soumises dans le traditionnel "rôle de Dendara". L'une des prêtresses de la Terre est descendue dans les entrailles de la Terre à la recherche de secrets.

La Reine du Cheval Plumes en est sortie. Elle plaça les fermiers sous sa protection personnelle et battit les Seigneurs du Soleil dans des concours magiques, forçant le Roi des Etalons à se soumettre et à promettre obéissance. Elle a lancé le concours de mariage pour trouver des alliés et c'est le Prince Sartar qui a prouvé sa valeur. Sartar construisit des comptoirs commerciaux avec des temples pour les Porteurs de Lumière, émet des pièces de monnaie et facilite le commerce à travers les Pâturages. Les comptoirs commerciaux sont devenus des villes où les artisans se sont rassemblés.

En bref, les Pâturages furent radicalement transformés par la Reine Cheval Plumes ET par Sartar en quelque chose de nouveau. L'éleveur de chevaux et le fermier ont trouvé un moyen de coexister grâce à la Reine Cheval Plumes. Les comptoirs commerciaux ont apporté la richesse, mais aussi des scribes, des marchands, des artisans, des guérisseurs, des mercenaires et tout le reste de l'attirail de la civilisation. Le Peuple du Pur-sang raconte certainement des histoires sur le fait qu'ils sont les élus de Yelm, les élus spirituels et tout le reste. Mais c'est la Reine Cheval Plumes qui leur a permis de survivre. Et tout le monde sait ça.

Et donc, tout comme les tribus Orlanthi des Monts Quivin ont été transformées par Sartar, le peuple des Pâturages a été transformé par la Reine dCheval Plumes. Ajoutez plus d'un siècle pour construire sur cette transformation et vous obtenez les éleveurs de poneys des Pâturages que nous avons vus pour la première fois dans White Bear & Red Moon en 1975.

Egalement:

Environ la moitié de la population des Pâturages est composée de fermiers et de citadins. Ils vénèrent entre autres - Ernalda, Orlanth Tempêtueux/Barntar, Chalana Arroy, Eurmal, Issaries, Lhankor Mhy, Humkt, les Sept Mères, etc. Cela vous semble familier ? C'est parce que ce sont des Orlanthi. Ils élèvent du grain, du bétail, des cochons, des moutons et d'autres animaux, fabriquent du métal, etc. et versent une part de tout à la Reine Cheval Plumes et lui fournissent ses gardes du corps Humakti.

L'autre moitié de la population est constituée d'éleveurs de chevaux - le Peuple du Pur-sang ou les Éleveurs de Poneys des Pâturages. Ils vénèrent entre autres Yelm et Ernalda, et adorent la Reine Cheval Plumes comme leur déesse-reine. Ils gardent les chevaux et rien d'autre. Ils ne cultivent pas, ne creusent pas la terre et ne fournissent pas de travail manuel aux villes. Ils reçoivent un tribut sous forme de nourriture et d'objets artisanaux de la part des villes et des fermes, qui ne représente probablement qu'une partie de la part de la Reine Cheval Plumes, bien que cela puisse apparaître davantage comme une transaction du point de vue des habitants des villes.

Le Peuple du Pur-sang élève ses troupeaux, se bat pour la Reine Cheval Plumes, et sert comme la meilleure cavalerie du Passe du Dragon. Ils peuvent manger ce qu'ils veulent, tant qu'ils ne se sont pas pollués en élevant du bétail ou d'autres animaux.

Les Vendref suivent principalement Orlanth Tempêtueux et Barntar. Il y a un peu d'Aventureux, lié à la Reine Cheval Plumes.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » lun. 21 févr. 2022 10:42

En non officiel, Guerrière des Pâturages (en fait une Scythe par un artiste inconnu)

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » sam. 5 mars 2022 10:56

OEil doré des éleveurs de poneys des Pâturages (en arrière plan, un sous-marin Mostali en pierre)

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » mar. 8 mars 2022 12:10

En non officiel, Guerrière des Pâturages (en fait une Scythe), par Eugene Kray

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » dim. 13 mars 2022 09:47

2 habitants des Pâturages, proposés par Jeff Richard, par Nikolai Vasilievich Ostritsov

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » mer. 23 mars 2022 11:20

Jeff Richard:

Lorsque l'on pense aux Pâturages, il est peut-être préférable de les considérer comme un duopole dirigé par la Reine Cheval Plumes. Cela signifie deux groupes :

. Les éleveurs de chevaux semi-nomades. Ces gens s'appellent eux-mêmes le Peuple du Pur-sang mais seraient à peine reconnaissables pour leurs lointains parents de Pent et d'Erigia. D'autres les appellent les Éleveurs de Poneys. Ils élèvent et défendent leurs chevaux, les déplaçant de pâturage en pâturage, complétés par du foin cultivé par les fermiers. Les villes et les villages leur fournissent des denrées alimentaires supplémentaires, des objets d'artisanat, etc., mais dans des quantités fixées par la Reine Cheval Plumes et acceptables pour les deux groupes. Ils vénèrent Yelm et Ernalda.

. Les fermiers et les habitants des villes. Ces gens sont des fermiers, des artisans et des marchands orlanthi. Ils comprennent également des adorateurs d'Humakt, qui sont les gardes du corps férocement loyaux de la Reine Cheval Plumes. Ils cultivent leurs champs, fabriquent des produits artisanaux et gèrent les marchés - et donnent un pourcentage à la Reine Cheval Plumes et aux Éleveurs de Poneys. Ils vénèrent Orlanth Tempêtueux/Barntar et Ernalda, ainsi que les autres Porteurs de Lumière et Humakt. Beaucoup ont des liens commerciaux ou même de parenté avec Tarsh et Sartar.

Ce type de co-dépendance entre fermiers et nomades était assez courant dans le monde réel. Les fermiers ne peuvent pas facilement devenir des Éleveurs de Poneys, mais ne sont pas non plus des esclaves. Les conflits entre les deux groupes sont résolus par la Reine Cheval Plumes qui est au-dessus des deux groupes, en tant qu'incarnation vivante de la Déesse de la Terre. La dynastie de la Reine Cheval Plumes est étroitement liée à la dynastie Sartar et, depuis 1605 environ, à la dynastie Tarsh à Bout-du-monde.

La Reine Cheval Plumes est vraiment la souveraine. Elle protège les fermiers des Éleveurs de Poneys ET les Éleveurs de Poneys des fermiers ! Le culte local d'Humakt s'est engagé à la servir (probablement dans le cadre de leurs rites d'initiation), et elle contrôle la fertilité des terres et des troupeaux. La Vie au service de la Mort.

Il y a en tout environ 40000 personnes dans les Pâturages. 18000 sont des éleveurs de poneys, 18000 sont des agriculteurs, et 4000 sont des citadins.

Il convient également de garder à l'esprit que la société des Pâturages a été mi-agriculteur orlanthi et mi-éleveur de chevaux yelmite pendant plus d'un siècle ou plus. Les deux cultes se disputent les faveurs d'Ernalda (la Reine Cheval Plumes).

Nick Brooke :
Mon livre de référence pour les interactions entre les nomades et les autres peuples est Khazanov, "Nomads and the Outside World". Cette sorte de co-dépendance est constante (pour ce qu'il définit comme des nomades, en tout cas) : les cultures nomades ont besoin des cultures sédentaires pour exister. Greg nous a devancé, comme d'habitude, en faisant des nomades pentiens et praxiens des variantes post-effondrement de sociétés de l'âge d'or civilisées et sédentaires (Dara Happa ou Tada-Shi).

Image

(Il contient également des râleries post-soviétiques sur les tentatives dogmatiques de faire entrer le nomadisme dans le matérialisme dialectique marxiste, ce qui est hilarant).

Jeff Richard :
Oui, c'est quelque chose qui est difficile pour beaucoup de gens à saisir. Une autre grande référence est la série de quatre volumes sur l'"History of Central Asia" de Christoph Baurmer.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » jeu. 24 mars 2022 11:36

Mercenaires Lunar & Pâturages, par Xavier Besse pour la BD Anaxiléa:

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » ven. 25 mars 2022 09:43

De la page de The Smoking Ruin sur le site de Chaosium, la carte d'Olivier Sanfilippo:

Image

Image

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 2231
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: Pâturages / Grazelands

Message par 7Tigers » sam. 26 mars 2022 10:33

En attendant le pack officiel sur les Pâturages, le site de référence est celui de David Dunham, qui date des années 90 donc avec des références à RuneQuest 3 (Avalon Hill/Oriflam):
https://www.pensee.com/dunham/glorantha/grazelands.html
Le contenu correspond principalement à ses articles pour les 2 numéros du fanzine Enclosure:
. Celestial Trail (background for my Hero Wars series)
. Clans Names
. The Clan that Ate Cows, a Grazer story
. Grazer Background
. Harstal's Tale
. Politics
. Shamans
. What My Father Told Me (Japanese translation)
. Yanastan River-Laugher's Guide to Esrolia
. The Yu-kargzant Pantheon
Comme d'hab, pour les francophones, https://www.deepl.com/fr/translator est votre ami.

Répondre