L'armée Lunar en Sartar (1625 - 1626)

Pour parcourir l'univers mythique de Greg Stafford !

Modérateurs : 7Tigers, deBorn, kristoff

Répondre
Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 1080
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

L'armée Lunar en Sartar (1625 - 1626)

Message par 7Tigers » dim. 1 nov. 2020 10:40

L'armée lunar en Sartar (1625 - 1626), par Jeff Richard:

Avant l'Eveil du Dragon en 1625, il y avait environ 15 000 soldats lunars dans le Passe du Dragon, les plus grands camps de quelques 10 000 soldats se trouvant à l'extérieur du Nouveau Temple de la Lune Montante. 2 500 autres étaient en garnison dans les villes le long du réseau de routes royales, et environ 2 500 étaient installés comme colons militaires à Wulfland et dans la vallée de Dundealos. Tatius le Brillant établit son quartier général au Nouveau Temple et ce fut le centre administratif de l'armée provinciale.

À la saison de la Terre de 1625, le Nouveau Temple de la Lune Montante était prêt à être consacré. Les Classes Majeures et Mineures du Collège de Magie lunar étaient déjà là, après avoir repoussé la tentative d'un seigneur de guerre Praxien de perturber les préparatifs. Les prêtres et les seigneurs runiques lunars de toutes les provinces, presque tous les clients et alliés lunars importants des terres occupées, et même des nobles sacrés de Glamour s'étaient réunis pour accomplir les rituels qui allaient prolonger la Frontière rouge sur la Passe du Dragon. Le Chef Général du Guide de la Voie Lunar, Icilius le Très-saint, et Tatius le Brillant ont supervisé la cérémonie, sous le contrôle bienveillant d'Appius Luxius. Bien que Jar-eel elle-même n'ait pas été présente, Enerian Ecarlate, une prêtresse sacrée de la Déesse Rouge de Glamour et petite-fille de la Déesse Rouge, a assumé le rôle de la Déesse Rouge.

Lorsque le Dragon brun s'est réveillé, presque tous ceux qui s'étaient rassemblés au Nouveau Temple ont été dévorés et même leurs esprits ne sont plus contactables. Du jour au lendemain, l'Empire lunar a perdu quelque 10 000 soldats, ainsi que la plupart des maîtres des Runes lunars de Sartar et une grande partie des dirigeants du culte des Sept Mères dans les provinces lunars. Les rois et les chefs fidèles à l'Empire lunar ont également été perdus. Seules les petites garnisons et les colonies militaires furent épargnées par la destruction immédiate, et elles s'enfuirent ou tombèrent rapidement aux mains des Sartarites.

Seule Alda-Chur résista, renforcée par les réfugiés du reste de Sartar et par 3000 soldats tarshites fidèles à Fazzur l'Instruit, arrivés quelques semaines après l'Eveil du Dragon. Fazzur réorganisa rapidement les soldats et tenta une marche éclair sur Sartar pour rétablir l'ordre, mais fut repoussé par une armée sartarite rassemblée à la hâte à la bataille du Gué-du-danger. Après cette défaite, l'armée lunar se retira à Alda-Chur où ils furent cantonnés sur les habitants de la ville. Cette mesure était censée être temporaire, mais elle se poursuivit jusqu'à l'arrivée du roi Pharandros, nouvellement nommé général de province, avec des unités du Corps impérial du Giron lunar, comprenant des éléments des Lanciers antilopes, des Boucliers d'Argent, des Phalanges de Granit et de la Classe Mineure du Collège lunar de magie.

Pendant la saison de Feu de 1626, le roi Pharandros a marché vers le sud avec 5000 soldats lunars, en suivant la même route que l'Empereur rouge avait prise en 1602. Lors de la bataille de la Vielle Pointe (appelée Bataille des Reines par les Sartarites), les Lunars furent à nouveau vaincus et obligés de se replier sur Alda-Chur. Le roi Pharandros, craignant les ambitions de Fazzur l'Instruit, retourna rapidement à Bout-du-monde avec ses plus loyaux officiers et sa suite. Le gros de l'armée lunar, dont la composition est de plus en plus centrée sur le Giron, est cantonné dans la population locale d'Alda-Chur. Morne, démoralisée et de plus en plus méprisante envers la population locale, Alda-Chur, fin 1626, était une poudrière en attente d'exploser.

Sauf lorsqu'un général tente de reconquérir Sartar, l'armée lunar de Sartar est largement statique, se cantonnant à la zone située entre Alda-Chur et Héron-vert. Des groupes de recherche de nourriture se sont dispersés dans le pli d'Engoli et les plaines de Sharl, rassemblant de la nourriture et d'autres fournitures. Des groupes de reconnaissance d'infanterie légère traversaient le Ruisseau, sondant les défenses sartariennes ; cette reconnaissance active était plus courante en amont d'une campagne.

Notes :
Ce qui n'est pas mentionné ici, c'est que l'Empire est également confronté à deux autres crises bien plus importantes : la révolte de la Lune Blanche et la révolte dans les Terres rouges.

Avatar du membre
7Tigers
Modo
Messages : 1080
Enregistré le : mar. 29 janv. 2019 17:51

Re: L'armée Lunar en Sartar (1625 - 1626)

Message par 7Tigers » lun. 16 nov. 2020 10:35

Précisions sur le sort de Halcyon var Enkorth, gouverneur de la Nouvelle Pavis, par Michael O'Brien:

La rumeur dit que Halcyon var Enkorth et sa complice Marusa étaient tous deux parmi les rares survivants lunars de l'Eveil du Dragon.
(Ils avaient auparavant échappé à la chute de la Nouvelle Pavis. Bien que Rurik Lance-du-soleil, ait mené l'attaque du Quarlier solaire sur le QG Lunar et ait personnellement tué le gouverneur, l'ingénieux Halcyon avait astucieusement échangé ses vêtements avec un larbin juste avant l'assaut, et c'est en fait la tête du double malchanceux qui a été exhibée par la suite, et non la sienne. Halcyon a réussi à s'enfuir de la ville et a fini par rejoindre l'Empire, avec Marusa).

Répondre