Page 10 sur 13

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : ven. 7 juin 2019 22:42
par deBorn
kloster a écrit :
ven. 7 juin 2019 22:34
Fafa a écrit :
jeu. 6 juin 2019 21:31
Hello,

Surtout que concernant le guide, les fans l'auront déjà pris en VO (donc l'intérêt de l'avoir aussi en VF reste limité) et pour les fans en devenir, l'investissement (en argent mais aussi en temps pour exploiter cette masse) risque d'être rédhibitoire. Par contre, je verrais bien un travail de synthèse de ces guides en un sourcebook unique français qui permettrait d'avoir une bonne vue d'ensemble de Glorantha, et qui deviendrait intéressant à acquérir pour tout le monde.
En gros, tu veux le Glorantha Sourcebook en VF. Pas de bol, c'est pas dans la bonne gamme (13th age) mais je pense que ça serait une bien meilleure idée que le guide. En tout cas, le prix serait plus abordable, c'est sur.
Le Glorantha Sourcebook est systemless. Il est conçu pour les deux (trois) gammes. Sa traduction ne dépend pas de la licence, plutôt du succès du lancement de la VF je dirai.

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : ven. 7 juin 2019 23:34
par Rust
Je confirme que le Sourcebook et totalement utilisable, peut importe le système de jeu. Et il marche à merveille avec RQG.
Et que, proportionnellement, il est plus intéressant que le Guide of the doom. Proportionnellement.

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 08:21
par Shiva
kloster a écrit :
ven. 7 juin 2019 22:32
Shiva a écrit :
mer. 5 juin 2019 10:36
Si possible aussi une campagne qui sort des poncifs: on joue des résistants Orlanthi contre les méchants Lunars...
Pour ça, il faut partir de la passe du dragon ou bien aller 50 ans dans le futur. Mal barré pour le début, mais on peut espérer pour la suite.
Les lunars ont essuyé un terrible revers mais la guerre est toujours et pour ne nombreuses années si je me souviens bien de la time-line de Greg.
En 1625, tous les orlanthis ne sont pas Unis sous une même bannière et tous les lunars ne sont pas morts suite au réveil du dragon. Orlanth est de nouveau libre mais le conflit existe.

Pour ce qui est de la nécessité de jouer ailleurs que dans la passe du dragon pour avoir du contenu non polarisé je ne suis pas tout à fait d'accord.
En s'inspirant des années qui ont suivies la libération de la France ou de d'autres pays de l'Europe après la wwii il est possible d'écrire de beaux scénarios, non manichéens, etc.
++

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 08:31
par Shiva
deBorn a écrit :
ven. 7 juin 2019 22:38
kloster a écrit :
ven. 7 juin 2019 22:32
[
Shiva a écrit :
mer. 5 juin 2019 10:36
Si possible aussi une campagne qui sort des poncifs: on joue des résistants Orlanthi contre les méchants Lunars...
Pour ca, il faut partir de la passe du dragon ou bien aller 50 ans dans le futur. Mal barré pour le début, mais on peut espérer pour la suite.
Non. Cette version fait commencer l'action en 1625. L'Empire lunar vient de subir un revers terrible en Sartar et en Esrolia. Kallyr, à la tête d'un armée libératrice a pris Boldhome et le titre de Prince de Sartar... L'occupation n'est plus.
Comme je l'explique dans un message précédent, les lunars ont certes essuyé un terrible revers mais la guerre n'est toujours pas terminée et elle va perdurer pour ne nombreuses années si je me souviens bien de la time-line.
En 1625, tous les orlanthis ne sont pas tous Unis sous une même bannière et tous les lunars ne sont pas morts suite au réveil du dragon. Orlanth est de nouveau libre mais le conflit existe.
...
En s'inspirant des années qui ont suivies la libération de la France ou de d'autres pays de l'Europe après la wwii il est possible d'écrire de beaux scénarios, non manichéens, etc.
++

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 09:03
par deBorn
Pour clarifier, après 1625, je suis bien d'accord, la guerre n'est pas miraculeusement terminée:
- les orlanthis ne sont pas unis (et certains clans et tribus ont collaboré pendant l'occupation)
- Prax s'agite
- les lunars ne sont pas plus unis que les autres, et les luttes de pouvoir au sein de l'Empire et des provinces ne sont pas loin de la guerre civile (pour clarifier encore plus, puisque ça a été explicité par Jeff et Jason, l'Empire lunar est toujours le "méchant empire", mais les choses sont beaucoup plus nuancées pour ce qui est des lunars en tant qu'individu -le pré-tiré Vostor par exemple).

L'idée de Shiva (les années post-libération de l'Europe après 45) est intéressante. J'y rajoute la chute de l'Empire romain (voire même une petite campagne où l'on joue des lunars perdus comme la IXe légion en Calédonie ou les régiments trahis chez les Germains), les luttes entre les diadoques après la mort d'Alexandre le Grand, la fin de l'Empire Achéménide après la mort de Xerxès... Bref plein de possibilités non manichéennes.

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 11:42
par yamsur
Sur la défaite de l'Empire Lunar, j'ai un autre exemple en tête, le "Drame de Varus" en Septembre 9 après J.C..
Varus est un legatus pro praetore, très proche (par des lien familiaux) d'Auguste (Ex Octave). il était en campagne avec 3 légions en Germany et suivait les conseils d'un noble germain romanisé qu'il pensais être son ami (Il avait été otage, avec son frère, fait citoyen romain sous le nom de Caius Julius Arminius (son nom germain était Hermann)). Varus trop sur du pouvoir "civilisateur" de Rome, n'a rien vu venir, en entrant dans la grande forêt germaine il a suivi les conseils d'Arminius qui commandait les auxiliaires germain (cavalerie), n'a pas envoyer d'éclaireur et à étalé sa colonne de progression dans la foret, l'empêchant toute formation classique romaine.
La bataille dura 3 jours sur 50 Km2. les combats de guérira devaient être si terribles qu'un lieutenant de cavalerie fuit la bataille avec ses hommes (fait rarissime dans les légions romaines, car les déserteurs risquaient un sort peut être encore plus funeste) vers le Rhin, ils ne l'atteignirent pas ""le lieutenant de Varus, Vala Numonius, homme par ailleurs honnête et doux, donna l'exemple le plus funeste : il s'enfuit avec la cavalerie, laissant seule l'infanterie et essaya de gagner le Rhin avec ses escadrons ; mais le destin vengea ce crime, car Numonius ne survécut pas à ceux qu'il avait trahis et fut victime de sa trahison." Velleius Paterculus,"
Les trois légions furent anéanti (18 000 hommes, sans compté toute les personnes qui suivent une armé en campagne (Marchant, prostitué, ravitaillement ...). Varus ce tua en se laissant tombé sur son épée (traditionnel chez les chefs romains). Sa tête fut envoyer à Auguste sans un mot ou commentaire. La Germany avait repris son indépendance et frappé de stupeur le peuple de Rome pour assez longtemps, il fallut 6 ans pour qu'une armé romaine retourne sur place pour retrouvé les corps de ses légionnaires.
Tacite raconte :
sur Arminius : "Ce frère servait dans nos troupes avec une fidélité remarquable, et quelques années auparavant il avait perdu un œil en combattant sous Tibère" ... "Cet homme fut sans contredit le libérateur de la Germanie ; et ce n'était pas, comme tant de rois et de capitaines, à Rome naissante qu'il faisait la guerre, mais à l'empire dans sa grandeur et sa force. Battu quelquefois, jamais il ne fut dompté. Sa vie dura trente-sept ans, sa puissance douze."
et sur la recherche des 3 légions perdus : « … l'on pénètre dans ces lieux pleins d'images sinistres et de lugubres souvenirs. Le premier camp de Varus, à sa vaste enceinte, aux dimensions de sa place d'armes, annonçait l'ouvrage de trois légions. Plus loin un retranchement à demi ruiné, un fossé peu profond, indiquaient l'endroit où s'étaient ralliés leurs faibles débris. Au milieu de la plaine, des ossements blanchis ; épars ou amoncelés, suivant qu'on avait fui ou combattu, jonchaient la terre pêle-mêle avec des membres de chevaux et des armes brisées. Des têtes humaines pendaient au tronc des arbres ; et l'on voyait, dans les bois voisins, les autels barbares où furent immolés les tribuns et les principaux centurions. Quelques soldats échappés à ce carnage ou qui depuis avaient brisé leurs fers, montraient la place où périrent les lieutenants, où les aigles furent enlevées. "Ici Varus reçut une première blessure ; là son bras malheureux, tourné contre lui-même, le délivra de la vie." Ils disaient "sur quel tribunal Arminius harangua son armée, combien il dressa de gibets, fit creuser de fosses pour les prisonniers ; par quelles insultes son orgueil outragea les enseignes et les aigles romaines. Ainsi les soldats présents sur le théâtre du désastre recueillaient, après six ans, les ossements de trois légions ; et, sans savoir s'ils couvraient de terre la dépouille d'un proche ou d'un étranger… »

sur le même sujet : « Les succès de Germanicus dans son expédition contre les Germains lui permirent de s'avancer jusqu'à l'Océan, et, vainqueur des barbares par la force de ses armes, il recueillit les ossements des soldats tombés avec Varus, leur donna la sépulture, et recouvra les enseignes. » Dion Cassius

Ce que je trouve intéressant c'est que l'on a là le point de vu d'un Empire qui ce veux fort et qui est stupéfait par la plus grosse perte en une bataille de son histoire. Les textes nous le montre bien, il lui faudra du temps avant de revenir, de laisser au temps murir sa vengeance. Un Empire et serment plus spécifiquement un Empereur ne peut pas laisser passé une tel humiliation. Humiliation de la défaite, de la prise par l'ennemi de ses symbole, de la lâcheté d'une partie de ses troupes et peut-être le pire de la trahison d'un homme qui de Barbare il avait façonné un Citoyen Romain.
L'Histoire nous montre tout les jours que le Manichéisme est la construction du récit par les Vainqueurs.

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 18:46
par Shiva
deBorn a écrit :
sam. 8 juin 2019 09:03
Pour clarifier, après 1625, je suis bien d'accord, la guerre n'est pas miraculeusement terminée:
- les orlanthis ne sont pas unis (et certains clans et tribus ont collaboré pendant l'occupation)
- Prax s'agite
- les lunars ne sont pas plus unis que les autres, et les luttes de pouvoir au sein de l'Empire et des provinces ne sont pas loin de la guerre civile (pour clarifier encore plus, puisque ça a été explicité par Jeff et Jason, l'Empire lunar est toujours le "méchant empire", mais les choses sont beaucoup plus nuancées pour ce qui est des lunars en tant qu'individu -le pré-tiré Vostor par exemple).

L'idée de Shiva (les années post-libération de l'Europe après 45) est intéressante. J'y rajoute la chute de l'Empire romain (voire même une petite campagne où l'on joue des lunars perdus comme la IXe légion en Calédonie ou les régiments trahis chez les Germains), les luttes entre les diadoques après la mort d'Alexandre le Grand, la fin de l'Empire Achéménide après la mort de Xerxès... Bref plein de possibilités non manichéennes.
Oui.
Ca va effectivement dans le sens de ce que j'ai en tête.
Ca me rappelle une campagne que j'ai fait jouer il y a un bail et dans laquelle mes joueurs incarnaient les Coders des agents impériaux sous l'autorité du commandant provincial (cf. Strangers in Prax pour plus de détails à leur propos) et qui tentaient de sauver ce qui peut l'être suite au soulèvement de Sartar et au réveil du Dragon.
Cette campagne n'était pas du tout manichéenne et mes joueurs ont adoré se balader en Sartar tarsh et dans nombre de région de l'empire, collaborer avec des orlanthis, etc.

++

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 18:51
par Shiva
yamsur a écrit :
sam. 8 juin 2019 11:42
Sur la défaite de l'Empire Lunar, j'ai un autre exemple en tête, le "Drame de Varus" en Septembre 9 après J.C...
...
Ce que je trouve intéressant c'est que l'on a là le point de vu d'un Empire qui ce veux fort et qui est stupéfait par la plus grosse perte en une bataille de son histoire. Les textes nous le montre bien, il lui faudra du temps avant de revenir, de laisser au temps murir sa vengeance. Un Empire et serment plus spécifiquement un Empereur ne peut pas laisser passé une tel humiliation. Humiliation de la défaite, de la prise par l'ennemi de ses symbole, de la lâcheté d'une partie de ses troupes et peut-être le pire de la trahison d'un homme qui de Barbare il avait façonné un Citoyen Romain.
L'Histoire nous montre tout les jours que le Manichéisme est la construction du récit par les Vainqueurs.
Trop cool cette histoire. Je ne connaissais pas tous ces détails.
Effectivement ça illustre pas mal ce qui peut se passer au sein de l'empire lunaire.
++

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 22:45
par kloster
deBorn a écrit :
ven. 7 juin 2019 22:42
Le Glorantha Sourcebook est systemless. Il est conçu pour les deux (trois) gammes. Sa traduction ne dépend pas de la licence, plutôt du succès du lancement de la VF je dirai.
Je saisq bien qu'il est systemless dans son contenu, mais il est apparu dans le kickstarted de 13th age Glorantha, donc je doute qu'il soit concerné par la license de Deadcrows. Dommage.

Re: Vos attentes pour la gamme VF

Publié : sam. 8 juin 2019 22:48
par kloster
deBorn a écrit :
ven. 7 juin 2019 22:38
Non. Cette version fait commencer l'action en 1625. L'Empire lunar vient de subir un revers terrible en Sartar et en Esrolia. Kallyr, à la tête d'un armée libératrice a pris Boldhome et le titre de Prince de Sartar... L'occupation n'est plus.
L'occupation n'est plus, mais la guerre est toujours la. Ma dernièrelecture de King of Sartar remonte à trop longtemps pour te donner une date précise, mais de mémoire, la fin de la rivalité (doux euphémisme pour parler d'une guerre d'anihilation) est pour au moins 30 ans dans le futur.